Vers la boutique d’Hortus Focus

Glycine tubéreuse, un vieux légume à redécouvrir

Glycine tubéreuse - Apios americana

Très facile à cultiver, la glycine tubéreuse – ou haricot patate – se plante au printemps pour être récoltée à l’automne, après les premières gelées. Chez elle, tout se consomme : les graines comme des petits pois, les tubercules comme des pommes de terre.

 

Apios americana
©Idealites

Ceci n’est pas une glycine…

Si vous ne la connaissez pas, la glycine tubéreuse peut être un peu déroutante… Ses fleurs ressemblent à celles de la vraie glycine (Wisteria), mais elle produit des gousses pleines de pois comestibles et des tubercules pleins de protéines. En fait, les deux plantes n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre. La glycine tubéreuse, c’est Apios americana. Fabacée grimpante (ou rampante), elle est originaire d’Amérique du Nord. Dans le passé, elle a constitué l’une des bases de l’alimentation des Amérindiens puis celle des premiers Européens débarqués sur le sol américain. On l’appelle d’ailleurs « la pomme de terre des Indiens ». 

En Europe, elle est introduite vers le milieu du XVIIe siècle, mais sa culture ne prend pas, car à l’époque il faut attendre deux ans pour récolter les tubercules. Le travail sur la génétique de la glycine tubéreuse a permis de réduire son cycle de culture à un an. 

 

Le cycle de vie de la glycine tubéreuse

  • Apios americana se plante au printemps. Vous trouverez des tubercules sur de nombreux sites, dont celui de Bernard Bureau (Hortiflor). Enterrez les tubercules à environ 5 cm de profondeur. Espacez-les de minimum 80 cm. 
  • Arrosez un peu et oubliez-la sauf de temps en temps un p’tit coup de tuyau au pied de la plante. Surveillez les limaces qui adorent ses jeunes feuilles. 
  • La végétation est généreuse. Laissez-la ramper si vous avez de l’espace. Version grimpante, donnez-lui un support (tipi costaud) ou plantez-la non loin d’un grillage, son feuillage l’habillera en été. 
  • Récoltez après les premières gelées quand le feuillage a grillé.
Apios americana
©James St. John

Direction la cuisine !

Les tubercules sont gros comme des pommes de terre moyennes. Ils sont un peu farineux, et très riches en protéines. Ils se cuisent à la vapeur avant d’être découpés et passés à la poêle. La glycine tubéreuse est également intéressante en purée. Enfin, elle accompagne bien carottes, panais et topinambour dans le pot-au-feu. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Glycine tubéreuse - Apios americana
Share via
Copy link
Powered by Social Snap