23 légumes perpétuels

légumes perpétuels
©dr

Bien pratiques ces légumes perpétuels. Perpétuel au potager ne signifie pas ad vitam aeternam… mais vous pouvez récolter ces légumes, aromatiques et condiments pendant plusieurs années. Ils sont parfaits pour les jardiniers qui manquent de temps ou les un-peu-beaucoup paresseux. La plupart se cultivent aussi très bien en pot.

Livêche

On l’appelle aussi l’âche des montagnes (Levistichum officinale). Très cultivée au Moyen-âge, elle revient dans les potagers et remplace très bien le céleri (essayez les feuilles dans un bouillon, c’est nickel).

Sol frais, humifère, neutre, soleil.

légume perpétuel
©TG23
légume perpétuel
©svehlik

Agastache

Utilisée souvent comme vivace d’ornement, elle est également comestible (fleurs et feuilles). Au potager, cultivez de préférence l’agastache anisée (Agastache foeniculum). Délicieux dans une salade de fruits.

Sol indifférent, frais, soleil, – 12°C.

Ail des ours

Plante bulbeuse (Allium ursinum) dont on consomme les feuilles et les fleurs qui sentent… l’ail. Récolte printanière. Multiplication par division des bulbes. À ne pas confondre avec le muguet si vous le récoltez en forêt (froissez les feuilles en cas de doute) .

Sol frais, hémisphère, ombre ou mi-ombre, se propage spontanément et vite.

légume perpétuel
©Zbynek Pospisil
légume perpétuel
©Maksims Grigorjevs

 

 

 

Ail éléphant

Ail à grosse tête (Allium ampeloprasum var. ampeloprasum) qui produit une tige florale à plus de 1 m et fleurit en ombelle aussi grosse que le bulbe enterré. Consommez les feuilles qui ressemblent à celles du poireau, mais ont le goût d’ail. À planter en automne. Multiplication par récupération des bulbilles.

Sol riche, soleil.

Poireau perpétuel

Je trouve qu’il est bien meilleur que les poireaux « normaux » cet Allium ampeloprasum et la célèbre teigne du poireau lui fiche souvent la paix. Chez lui tout se mange.

Sol riche et humifère de préférence, soleil ou mi-ombre.

légume perpétuel
©Vilmorin

Ail rocambole

Ce que l’on mange chez Allium scorodoprasum, ce sont les petites bulbilles aériennes et les feuilles qui ont le goût de l’ail évidemment. Culture très facile.

Tout type, frais, drainé – soleil – hyper rustique.

légume perpétuel
©Manoranjan Mishra

Basilic du Kenya

Contrairement aux autres basilics, vous pourrez le conserver plusieurs années en prenant toutefois des précautions, car il est gélif à – 5°C. Mais si vous le cultivez en pot et l’hivernez, Ocimum kilimandscharicum sera productif plusieurs années. Parfait dans les salades et les desserts.

Sol frais, soleil, peut monter jusqu’à 1 m !

Chénopode bon Henri

Cet épinard sauvage (Blitum bonus-henricus) peut prendre le relais des épinards classiques. Feuilles à consommer crues, cuites, en gratin, mais attention comme elles sont riches en acide oxalique, faites-les cuire deux fois en jetant la première eau de cuisson.

Sol riche, frais, meuble, mi-ombre.

épinard sauvage
©Oleg Marchak
légume perpétuel
©seven75

Roquette vivace

Les feuilles de Diplotaxis tenuifolia ont peu ou prou le goût de la roquette… en plus fort. Elle fleurit jaune. La plante se ressème facilement.

Sol indifférent (pousse même en sol sableux), mais drainé, soleil.

légume perpétuel
©Orest Lyzhechka

Mouron des oiseaux

Stellaria media est à déguster cru ou cuit pour se régaler et limiter son expansion. On peut en faire du pesto ou l’ajouter à des soupes. Quand ça fait plaisir et que ça débarrasse…

Ça s’installe tout seul dans des terres travaillées.

Topinambour

Sa saveur est proche de l’artichaut et, au moment de la récolte (après la Toussaint), laissez quelques tubercules d’Helianthus tuberosus dans le sol pour assurer la récolte l’année suivante. Profitez aussi de ses belles fleurs jaunes, elles assurent le décor !

Terre ordinaire, soleil.

Legume perpétuel
©gorchittza2012

Châtaigne de terre

Légume ancien (Bunium bulbocastanum) qui retrouve un peu de sa superbe. Les jeunes feuilles tendres peuvent entrer dans une salade. Récolte des racines à l’automne. Laissez une partie de la production en place pour en récolter l’année suivante.

Sol frais, léger, drainé – soleil ou mi-ombre.

Bunium bulbocastanum
©aardkastanje
Légume perpétuel
©atoliy Berislavskiy

Potentille ansérine

Des racines au goût de noisette proposées par William Berthold. Potentilla anserina a longtemps été consommée par les Amérindiens, s’étale par stolons et se consomme crue ou cuite.

Tout type de sol frais (sauf calcaire), soleil.

Chou Daubenton

Avec lui, c’est table ouverte. Chez Brassica oleracea var. ramosa, on cueille les feuilles au fur et à mesure de ses besoins. Il a tendance à être attaqué par les altises, laissez-passer les ravageurs, des feuilles repousseront à l’automne.

Sol normal et même calcaire, humifère, mi-ombre ou soleil.

Chou Daubenton, chou perpétuel
Chou Daubenton ©Isabelle Morand
légume perpétuel
©Maxsol7

Tétragone cornue

Ce légume originaire de Nouvelle-Zélande peut remplacer l’épinard en été. Les feuilles (épaisses…) de Tetragonia tetragonioides se consomment crues ou cuites et se récoltent jusqu’aux gelées. Avec un petit peu d’arrosage, il traverse bien les périodes de grosse chaleur.

Sol riche, frais, soleil ou mi-ombre.

Crosne d’eau

Repéré chez Saveurs Vivaces, le Lycopus lucidus appartient à la famille des menthes. Les tubercules sont blancs, mesurent 10 cm de long, ont un goût proche de la pomme de terre et de l’artichaut. À cuire quelques minutes à la vapeur et à faire frire ensuite si vous le voulez. Laissez des tubercules en terre pour l’année suivante.

Sol humide, humifère – soleil ou mi-ombre.

Legume perpetuel
©Amatulic
légume perpétuel
©supamas lhakjit

Rhubarbe

Un pied de Rheum vous dure des années et des années, assurant des récoltes généreuses pour cuisiner des plats salés, sucrés, à transformer en compote. Attention, seules les tiges sont comestibles, les feuilles sont toxiques.

Sol riche et plutôt acide, soleil ou ombre légère.

légume perpétuel
©Seven75

 

 

Nombril de Vénus

Testez les jeunes feuilles d’Umbilicus rupestris pour leur découvrir un goût surprenant de concombre. À ajouter dans des salades ou nappé de fromage frais.

Sol frais (on en trouve beaucoup dans les forêts claires), mi-ombre.

légume perpétuel
©Epiximages

Raifort

Un condiment (Armoracia rustanica) pour les fainéants, pour Jean-Marc Parra de la pépinière Ah ! la ferme des saveurs ! Pas faux. On le plante, on le laisse prospérer, on récupère la racine et on en fait un condiment qui remplace le wasabi.

Sol frais, riche, meuble, soleil ou mi-ombre.

Glycine tubéreuse

Cette fabacée grimpante (Apios americana), également nommée haricot-patate, produit des tubercules un peu farineux et qui peuvent remplacer (ou compléter) la pomme de terre dans une purée ou un pot-au-feu. Laissez des tubercules en terre pour vous assurer d’une autre récolte l’an prochain.

Sol : peu importe, soleil ou mi-ombre.

Apios americana
©James St. John
légume perpétuel
©Johann Georg Sturm

 

 

Oseille épinard

Son goût est beaucoup moins acide que la « vraie » oseille. Vous pouvez l’intégrer à des omelettes, à des quiches et des soupes. Quand le pied de Rumex patientia donne des signes de fatigue au bout de plusieurs années, vous pouvez facilement le diviser.

Sol ordinaire, neutre, riche en humus, soleil.

Plantain corne de cerf

Légume ancien (Plantago coronopus), très rustique, aux feuilles étalées à la base, croquantes et riches en vitamine C. Jeunes, on peut les manger crues, en mesclun. Plus âgées, mieux vaut les faire cuire. Culture possible en pot.

Tout type de sol – Soleil

légume perpétuel
©Wirestock
légume perpétuel
©Nahhan

Herbe aux goutteux

Aegopodium podagraria ne se contente pas d’être un excellent couvre-sol, c’est aussi une plante dont les feuilles peuvent être consommées en salade ou cuites comme des épinards. Et comme elle a tendance à cavaler, n’hésitez pas à en supprimer au jardin pour les faire passer en cuisine.

Sol riche et frais, mi-ombre.

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

210 Shares 2.5K views
Share via
Copy link