Vers le site Giverny-Fondation Claude Monet

Vers la boutique d’Hortus Focus

Vers le site Vilmorin

Recycler cheveux et poils au jardin

cheveux et poils
©Dušan Zidar

Votre coiffeur ou coiffeuse a sorti son grand balai et s’apprête à mettre en tas vos cheveux ou ceux des autres clients. Stop ! Mieux vaut récupérer, recycler les cheveux, ils sont gratuits et vont vous être bien utiles au jardin. Promis, c’est pas des âneries !

Recycler les cheveux au compost

poils et cheveux
©moodboard

Ils n’ont l’air de rien comme ça, mais nos cheveux sont riches en azote et en protéines. Or, le compost a besoin d’azote. Les cheveux jouent alors le même rôle que les déchets verts. Les poils de vos animaux domestiques peuvent aussi être ajoutés au compost. Les ongles idem, et les plumes des oiseaux itou. Récupérez tout systématiquement, y compris pendant le nettoyage des peignes et des brosses. 

Attention, les teintures contenant des éléments chimiques, mieux vaut éviter d’ajouter des cheveux teints au compost.

Un engrais à libération prolongée

Les cheveux et les poils contiennent du soufre (dans la kératine) et de l’azote, ces deux éléments aident à la croissance des plantes. Comme les cheveux se dégradent lentement, utilisez-les plutôt au pied de végétaux d’ornement ou au potager pour des légumes à cycles longs (poireau, oignon, melon, rutabaga, navet, courges). Enfouissez-les sur quelques centimètres. Là encore, ne recyclez pas les cheveux teints

Ils éloignent certains animaux

Nombre d’animaux n’apprécient pas l’odeur dégagée par nos cheveux (même bien propres!!). Les cerfs, les chevreuils, les taupes, les lièvres rebroussent chemin quand des cheveux sont répandus dans les massifs ou légèrement recouverts de terre pour leur éviter d’être dispersés. 

Et pensez aux escargots et aux limaces… Ils ne doivent pas aimer “marcher” sur des cheveux ou des poils. 

Un tapis de paillage aux poils !

CheveuxJames Taylor et Clément Badellou, deux entrepreneurs de Clermont-Ferrand ont eu l’idée de créer Capillum, qui envoie aux salons un kit (bac de recyclage, sac), assure la logistique du ramassage et donne de la visibilité aux coiffeurs écoresponsables. 800 salons sont adhérents. 

Les cheveux récupérés sont mélangés à de la laine pour créer un tapis de paillage utilisable au potager ou ailleurs. Ce tapis permet la levée des adventices et surtout d’économiser l’eau. Les start-upeurs avancent le chiffre de 200 litres d’eau économisés pour 1 kg de cheveux recyclés. La campagne de financement du projet a cartonné et les rouleaux sécables de 5 m (25 €) fabriqués dans un ESAT devraient être bientôt en vente. 

Aller toujours plus loin dans le recyclage

Cheveux en sac
©coiffeurs-justes

Thierry Gras, artisan coiffeur, a créé l’association “Coiffeurs justes” qui récupère les cheveux de plusieurs centaines de salons adhérents. Au total, les cheveux coupés pèsent 4000 tonnes ! Et ils représentent environ 50% des déchets produits par un salon de coiffure. Or, ils peuvent être recyclés de différentes façons.

  • Dans le bâtiment : le cheveu est en effet un très bon isolant thermique et phonique.
  • Dans la dépollution : on le sait, les cheveux retiennent des substances grasses, certains plus que d’autres d’ailleurs. Formés en “boudins” ou en tresses, ils peuvent être installés dans l’eau. Le but : absorber les résidus d’huile solaire, mais aussi les hydrocarbures échappés des bateaux. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial