Vers la boutique d’Hortus Focus

Des pélargoniums antimoustiques

pélargoniums
Neydtstock

Nuits pourries, gratouilles à gogo, soirées estivales gâchées… Ces sales bestioles nous empoisonnent la vie, surtout en été. Installez des pélargoniums antimoustiques pour profiter des apéros et de bons gros dodos. 

Yannick Fournet
©Isabelle Morand

Les pélargoniums à la rescousse

Yannick Fournet est un spécialiste de ces plantes qu’il produit dans sa pépinière Planète Pélargonium, à Saint-Vincent-de-Paul, dans les Landes. Les pélargoniums sont très utiles pour repousser les moustiques, car ils brouillent le système radar de ces vampires sur pattes. “Les feuilles des pélargos sont équipées de petites glandes qui renferment un cocktail de molécules chimiques. Ces molécules se gonflent et se dégonflent en fonction de la température et de l’hygrométrie. Elles dégagent alors plus ou moins de ce parfum qui va repousser les moustiques“.

Pelargonium 'Dr Livingston'
©David J. Stang / cc-by-sa

Les variétés de pélargos les plus efficaces

‘Dr. Livingston’ : pour Yannick Fournet, c’est le pélargonium le plus efficace avec son parfum de citronnelle très puissant. La floraison est essentiellement printanière, mellifère, mais il fleurit encore un peu en été. Vous pouvez prélever des feuilles et les mettre dans une coupelle à l’intérieur de la maison pour éloigner les moustiques. Autre solution pour dormir tranquille fenêtre ouverte : placez le pot devant la fenêtre ou dans la pièce ou vous dormez.

Les feuilles sèches de ‘Dr Livingston’ peuvent être glissées dans des sachets et disposées dans les armoires, car elles ont un pouvoir répulsif sur les mites. 

 

‘Bitter Lemon’ : son feuillage exhale un parfum fortement citronné. Les fleurs sont grosses, rose-parme. Il est plus décoratif que ‘Dr. Livingston’ et presque aussi efficace. 

Comme la plupart des pélargoniums, ces deux variétés sont frileuses. Rentrez-les l’hiver si vous voulez les conserver d’une année sur l’autre.

Pelargonium tomentosum
©Michael Wolf /cc-by-sa

Pélargonium menthe (P. tomentosum) : il est particulièrement efficace contre les moustiques et pas assez utilisé. On ignore en effet souvent que le menthol est un excellent répulsif. Il s’agit de plus d’un pélargo de “compétition” : feuilles persistantes, croissance rapide à ombre comme à mi-ombre. La floraison est blanc rosé et continue de juin jusqu’aux gelées. Plus large que haut. Rusticité : – 5°C. 

D’autres plantes antimoustiques

À planter au jardin ou dans des pots / bacs pour créer de bons écrans antimoustiques.

  • Basilic : tous les basilics ont des vertus répulsives. Ils sont même plus performants que les pélargoniums.
  • Citronnelle : frileuse…
  • Lavande 
  • Mélisse citronnelle : à cultiver de préférence à mi-ombre.
  • Thym citron
  • Verveine citronnelle : efficace, mais frileuse, et donc à cultiver en pot.
  • Souci
  • Menthe 
  • Romarin 
  • Népéta
  • Eucalyptus
  • Tabac d’ornement
Aedes albopictus - moustique tigre
©mountbatten421

Pas de plantes contre les moustiques tigres

Ces moustiques qui ont désormais colonisé 67% du territoire métropolitain se fichent des plantes répulsives comme de leur première piqûre. Rien malheureusement ne les arrête, ni la menthe, ni les pélargos, comme peut le constater au quotidien Yannick Fournet : Le moustique tigre n’a peur de rien. Il a un comportement diurne, nocturne, agressif. Quand je suis parmi mes pélargoniums, ils m’attaquent quand même. Les plantes le repoussent quelques secondes et il finit par s’adapter et foncer sur nous.”

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS, EN PARTENARIAT AVEC DES PRODUCTEURS FRANÇAIS, DE BELLES BOX AVEC DES PLANTES VIVANTES BIEN ÉLEVÉES, DE TRÈS BEAUX OUTILS, DES FERTILISANTS NATURELS, FAITES DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS !>

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

pélargoniums
Share via
Copy link
Powered by Social Snap