Il est susceptible de transmettre la dengue, le chikungunya. Le moustique tigre est présent dans 42 départements français. Après le Val-de-Marne en avril, les Hauts-de-Seine ont été placés en vigilance rouge voilà quelques jours. Comment le reconnaître, signaler sa présence et quelles précautions prendre ?

Portrait express de la saloperie de bestiole

  • Le moustique tigre est facilement reconnaissable grâce à ses rayures blanches sur les pattes et l’abdomen.
  • Son vol est plus lent que celui d’un moustique lambda. Ça le rend plus facile à écrabouiller. Encore faut-il parvenir à le repérer puisqu’il ne mesure que quelques millimètres (moins gros qu’une pièce de 1 cent).
  • Comme chez les autres moustiques, seule la femelle pique avec un pic d’activité à l’aube et au crépuscule. Une fois fécondée (l’accouplement a lieu en vol, pas au sol), la femme cherche des protéines pour nourrir ses œufs. Ces protéines, elle les trouve dans notre sang ou dans celui d’animaux domestiques ou sauvages.  
  • L’espérance de vie d’une femelle est de 29 jours. Elle pond dans l’eau, les larves se transforment en nymphes puis c’est l’émergence avec le passage de l’eau à l’air. Pendant cette courte vie, la femelle pond 7 à 8 fois. Chaque portée comporte une centaine d’œufs.

©rasikasekhara

Un moustique des villes

Aedes albopictus affectionne plutôt les zones urbaines et les lieux anthropiques c’est-à-dire créés par l’homme : soucoupes, mini-bassins de terrasses, récipients non vidés, jouets d’enfants. Pour se développer et émerger, le moustique tigre a besoin de 5 jours dans 1 cm d’eau stagnante ! Autant dire qu’on n’est pas sorti de l’auberge… Tous les moustiques tigre ne sont cependant pas porteurs de maladies. Mais si une femelle pique une personne infectée, elle va transmettre le/les virus à ses petits qui, eux, répandront la maladie à gogo…

Les pays et départements touchés

Tout le monde a encore en tête l’épidémie de chikungunya à La Réunion… Le moustique, originaire du Sud-est asiatique, est une espèce tropicale aujourd’hui présente dans plus de 100 pays sur les 5 continents. En Europe, les Aedes albopictus sont présents en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Belgique, à Malte, au Monténégro etc. En France, 42 départements sont touchés et la bestiole remonte année après année vers le nord. Si vous repérez un moustique tigre, il faut le signaler auprès… 

Consultez ici la liste des départements en alerte

©henrik-dolle

Les maladies transmises et leurs symptômes

Si vous avez été piqué, il ne s’agit pas forcément d’un moustique tigre ! Pas de parano ! En revanche, si 4 à 7 jours après la piqûre apparaissent les symptômes suivants, mieux vaut être prudent et consulter… Chez les personnes immuno-déprimées, les nourrissons, les personnes âgées, les conséquences peuvent être très graves. Chez les femmes enceintes également. 

-Le chikungunya : fièvre apparaissant brutalement et dépassant 38,5°C, maux de tête, douleurs articulaires, courbatures intenses.

-La dengue (aussi appelée grippe tropicale ou “petit palu”) : fièvre supérieure à 38,5°C, maux de tête, douleurs oculaires, fatigue intense, nausées, vomissements, éruptions cutanées. 

Comme s’en protéger ?

Pas de solution miracle, les conseils demeurent basiques et banals…

  • Videz régulièrement tous les contenants où l’eau stagne, y compris l’eau des vases.
  • Sortez couverts au jardin : pantalon, manches longues, chaussettes.
  • Le soir, produits anti-moustiques de rigueur…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.