Plantaphore, une innovation limousine !

Plantaphore
©Dr

J’entends déjà certains jardiniers hurler… Quoi ? Une plante vivante dans un flacon qu’il est interdit d’ouvrir ? Une plante qui peut seulement se nourrir d’un gel et ce pendant des mois ? Eh bien, si, ça existe et ça fonctionne. Le Plantaphore, conçu par la société InPlanta basée à Limoges, permet de s’offrir ou d’offrir un cadeau déco original. 

Hortus Focus : Le Plantaphore, c’est quoi ? Un terrarium d’un genre nouveau ?

Jérôme Debord (responsable commercial chez Inplanta) : Pas vraiment. Un terrarium nécessite de l’entretien et donc une intervention humaine. Notre Plantaphore fonctionne sans aucun entretien et en toute autonomie. On est allé au bout d’une logique qui consiste à avoir chez soi un objet déco qui contient une plante vivante et 100% autonome.

plantaphore
©dr

Concrètement, votre Plantaphore se présente comment ?

Il s’agit d’un flacon de verre qui peut être de différentes formes ou dimensions. Il est fermé par un bouchon de liège. À l’intérieur se trouve la plante, installée sur un gel nutritif transparent ou coloré qui lui permet de se nourrir longtemps.

Pourquoi ne faut-il surtout pas ouvrir le flacon ?

Vous risquez de faire entrer des maladies, des impuretés dans un milieu qui est totalement stérile.

Totalement stérile ? 

Oui, c’est un peu notre secret de fabrication. Il faut absolument s’assurer que le bouchon de liège, la verrerie, le gel nutritif soient stériles. Tout est passé en autoclave. Et quand les plantes sont installées dans les flacons, le travail est effectué sous des hottes qui pulsent un air complètement filtré. Et c’est pour cela qu’une fois le bouchon posé, on n’ouvre plus le flacon.

InPlanta
©Dr

Et si je finis par ouvrir le flacon ?

La finalité, c’est de finir par ôter le bouchon et de récupérer la plante pour la réinstaller dans un pot à l’air libre. Le gel nutritif permet aux plantes de se développer et à un moment ou à un autre, elles seront trop grandes pour rester dans le flacon. Sortir la plante, la replanter, c’est la suite logique du concept. Mais le Plantaphore peut être utilisé longtemps comme un objet déco. Dans la société, nous avons des plantes dans leur flacon original depuis la création d’Inplanta en 2018.

Toutes les plantes peuvent-elles être « cultivées » ainsi ?

Pour l’instant, la gamme comprend deux plantes carnivores (Drosera capensis et D. tokaiensis), une gasteria, une orchidée (la vanille) et… un bébé séquoia géant ! Évidemment, il faudra lui faire gagner le jardin, mais pendant le temps qu’il est en vitroculture, c’est un végétal intéressant à regarder pousser. Nous devrions bientôt propose un saintpaulia (violette du Cap) et même des cactus. Nous travaillons aussi sur des contenants plus grands dans lesquels il sera possible d’associer plusieurs plantes.

plantaphore
©dr
Plantaphore
©dr

De quoi est composé le gel nutritif ?

Uniquement d’éléments naturels : de l’eau gélifiée à l’agar-agar. On ajoute à ce mélange des éléments spécifiquement dosés en oligo-éléments, en vitamines, en sels minéraux. Et pour les gels, on utilise des colorants alimentaires naturels. 

Où vous fournissez-vous pour les supports, les verreries, les plantes ?

Nous faisons tout pour travailler en circuit court. La plante est cultivée et multipliée dans notre labo de Limoges. Les supports en bois de châtaignier ou en porcelaine, les macramés, les sertissages métalliques  sont fabriqués localement par des entreprises locales partenaires. Nous avons à cœur de faire travailler les entreprises du patrimoine vivant et celles qui emploient des travailleurs handicapés (les deux étant évidemment compatibles !). 

Plantaphore
©dr

Et pendant les vacances, on en fait quoi de son Plantaphore ?

Vous pouvez l’« abandonner » puisqu’il n’y a pas besoin de l’arroser. En revanche, il faut l’installer à un endroit où il recevra de la luminosité. En revanche, ne le collez pas une vitre, la plante ne supportera pas l’effet de loupe. Le reste du temps, évitez-lui les courants d’air et les chocs thermiques qui peuvent avoir un effet sur la perméabilité du bouchon de liège. 

Où trouver ces Plantaphores ?

  • Concept-stores, jardineries, fleuristeries, magasins de déco… Liste des revendeurs sur InPlanta.fr
  • Prix : de 25 à 75 €
  • Si vous souhaitez participer au développement de la société, InPlanta est en recherche d’investisseurs via la plate-forme Sowefund. 
close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Plantaphore
Share via
Copy link
Powered by Social Snap