Vers Helloasso

Les chaînes de pluie, aussi pratiques qu’esthétiques

chaine de pluie
dr

Une chaîne de pluie ! En voilà une bonne idée de cadeau pour Noël ! Depuis dix ans, une entreprise française, Chaînes de pluie, installée au Mans, commercialise et fabrique ces éléments décoratifs. Comment choisir la chaîne de pluie adaptée ? Comment l’installer ? Et combien ça coûte ? 

Un élément traditionnel des temples japonais 

Au Japon, là où elles ont été inventées, les chaînes de pluie sont appelées kusari doi. Depuis des centaines d’années, elles ornent les temples, mais aussi les maisons individuelles. Ce sont le plus souvent des éléments en cuivre qui se marient bien avec les structures en bois des temples.

Elles remplacent les descentes de gouttière

Ces chaînes peuvent être installées à la place de nos descentes de gouttière en plastique ou en zinc. Certes, le coût n’est pas le même, mais c’est vraiment plus joli. De plus on n’est pas obligé d’en mettre à chaque descente. Une chaîne de pluie installée à un endroit « stratégique », là où on pourra la voir et profiter de son côté apaisant, c’est déjà bien ! Certains modèles tintent légèrement avec l’eau et le sentiment donné est totalement zen !

chaine de pluie thermolaquée
©dr

Les matériaux utilisés

Le cuivre continue d’être très utilisé. L’entreprise Chaînes de pluie a développé des modèles dans d’autres matériaux, notamment l’aluminium ainsi que des aciers inoxydables qui résistent aux agressions des embruns. Enfin, il existe des chaînes en aluminium thermolaqué (comme celui utilisé pour les portails) qui résistent très bien à l’épreuve du temps.

De la surface de la toiture dépend le choix

Il existe différentes gammes qui comportent des éléments de taille et de diamètre différents. Une chaîne de pluie ne sera pas la même si la surface de votre toit est de 25, 50 ou 100 m2. Normal, car le débit dans la descente ne sera pas le même.

La chaîne de pluie est très facile à installer

Pas besoin de faire appel à un professionnel contrairement à l’installation d’une descente de gouttière.

1 – Déboitez la descente en place.

2- Posez dans la gouttière l’élément en triangle muni d’un crochet. Si besoin, mettez en place un réducteur à la place du crochet.

3 – Accrochez la chaîne de pluie.

4 – Fixez la chaine de pluie au sol, c’est mieux en cas de coup de vent ! 

Montre en main : 10 minutes (et encore, suis pas douée)

chaine de pluie
©dr

Le crochet peut se replier ou s’élargir et s’adapte donc aux différents diamètres de gouttière. Si vous choisissez un modèle plus petit que votre sortie de gouttière, il faut utiliser un réducteur qui remplace le crochet et se place en fond de gouttière. Il concentrera le flux d’eau au centre de la gouttière.

Et on fait quoi des feuilles mortes ?

On installe une crapaudine comme dans une gouttière « normale ». Mais elle est souvent facultative, car, même si effectivement les feuilles mortes (ou pas) peuvent s’engager dans la gouttière et tomber dans les coupelles, c’est très facile de les nettoyer. Beaucoup plus facile que d’aller nettoyer un tube. Il suffit de glisser la main dans la coupelle et de récupérer les feuilles sans rien démonter.

neige et chaine de pluie
©dr

À installer de préférence jusqu’au sol et à 20 cm du mur minimum

Bertrand Le Mellat (créateur de l’entreprise Chaînes de pluie) : « Je préconise un déport de 20 cm minimum par rapport à la façade, car il y a toujours quelques petites projections. Si votre toit avance beaucoup, comme souvent au Japon, vous n’êtes pas obligé de l’installer jusqu’en bas. 

La chaîne peut s’arrêter à mi-hauteur, car les projections ne sont pas dangereuses pour votre façade et vous pouvez même profiter d’un spectacle de petite chute d’eau ! Mais, en général, mieux vaut l’installer jusqu’au sol. Autre solution : n’installer qu’une moitié de chaîne et un récupérateur d’eau comme une barrique.

À chaque style de maison son style de chaîne de pluie

Le cuivre va parfaitement aux maisons à structure et bardage en bois et aux maisons de type longère. L’inox se marie bien avec des maisons contemporaines, voire ultra-modernes. 

Une chaîne façon ressort !

Chez Hortus Focus, on a totalement craqué sur une création de Bertrand Le Mellat : la chaine de pluie façon ressort (une exclusivité mondiale) et très adaptée aux petites toitures. On installe un réducteur et on accroche la chaîne ressort étirable jusqu’à 3 m. Et on n’a pas le même effet qu’avec des chaînes classiques. En tout début de pluie, les gouttes d’eau vont parcourir le ressort goutte à goutte. Quand le flux augmente, on reste « scotché » devant un effet hypnotique de vagues d’eau. Le modèle ressort se vend tellement bien que Bertrand Le Mellat est en train de mettre au point une chaîne double ressort pour multiplier l’effet des croisements de flux. Doublement hypnotique donc !

ressort chaine
©dr

Des chaînes de pluie adaptées au littoral

Elles sont réalité en qualité marine pour pouvoir être installées longtemps sur les gouttières des maisons en bord de mer. Il existe aussi des chaînes en couleur (vert anis, violine, reflets gris bleu…) des formes plus originales.

Chaînes de pluie
©dr

30% de produits 100% français

« La société existe depuis 10 ans et est installée en Mayenne, au Mans. On a commencé en important des produits tout en réfléchissant à la création de nouveaux modèles qui sont, eux, fabriqués en France. Nous travaillons avec un ESAT pour l’assemblage des pièces. 30% des produits sont fabriqués en France, mais, évidemment, on espère faire mieux et plus. Nous avons réussi à exporter nos chaînes ressort aux États-Unis, c’est un produit qui n’existait pas là-bas. Ça me fait plaisir, car je suis toujours à la recherche d’idées nouvelles et de nouveaux matériaux pour proposer une gamme de chaînes encore plus large. 

Et combien ça coûte ?

La chaîne de pluie se vend au mètre. Le prix dépend du matériau et de la largeur des coupelles. Quelques exemples : 

Modèle Ikebukuro Alu : 29 €/m

Modèle Shinkiba en alu : 49 €/m

Modèle Ôtemachi en cuivre: 89 €/m

Ressort inox : 139 €, pièce. 

Modèles spécial marine : à partir de 60 €/m

Certains modèles sont vendus avec réducteur de gouttière compris. Sinon il faut compter entre 19 et 28 €. Les tendeurs valent environ 10 € et la crapaudine 7 €. 

Bertrand Le Mellat
©Isabelle Morand

Chaînes de pluie, 29 rue des Marais, 72000 Le Mans. Tél : 02 44 84 02 80.

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

chaine de pluie
Share via
Copy link
Powered by Social Snap