Bifurquer par temps incertains, par Laure Noualhat

Bifurquer par temps incertains
©Isabelle Vauconsant
Bifurquer par temps incertains
Dans Quel État J'Erre
Bifurquer par temps incertains, par Laure Noualhat
Loading
/

Journaliste, réalisatrice et écrivaine engagée pour l’écologie, Laure Noualhat présente son dernier livre : « Bifurquer par temps incertains ». L’incertitude, comme moteur de l’action, va mener Laure de Paris à Joigny où elle va se lancer dans l’aventure collective.

Et, si le changement de vie qu’entraîne une bifurcation est enthousiasmant, plein de découvertes, et de rencontres, il n’en est pas moins hérissé d’embûches.

Ça s’ancre sur des repères qui nous ont tous bouleversés : la survenue d’un virus qui a arrêté le pays tout entier pendant 11 semaines et identifié notre incapacité à produire des médicaments ; une guerre qui met en évidence nos dépendances énergétiques et alimentaires ; des conditions climatiques qui se dégradent et avec elles, nos facultés de résilience ; une biodiversité en perdition.

Laure quitte la capitale, direction Joigny, dans l’Yonne. La voici, armée de sa [bonne] volonté, de tout son courage, de son désir d’agir. « Le meilleur anxiolytique face à l’écoanxiété » reconnait-elle.

Tous ensemble

Elle rassemble chez elle des copains, des relations venus d’horizons divers qui comme elle, ont envie de réfléchir parce qu’ils et elles sont inquiets de l’avenir. Laure est convaincue d’une chose. Joigny, ville de 10000 âmes, est la bonne taille d’habitat pour l’humain. Elle prend contact avec la mairie et des agents immobiliers et c’est à plusieurs que se fait la migration.

Elle fonde alors Renaissance Joigny, une association née de la fresque de la renaissance écologique « et non du nom du mouvement présidentiel, je précise !!! ».

Pour mieux vous informer,
nous croyons utile de vous faire partager les actions
et les réflexions de ces citoyens actifs
qu’on ne retrouve pas trop souvent dans les colonnes des journaux.
Pourtant, la pluralité des propositions est une richesse.

Bifurquer avec Laure Noualhat
Laure Noualhat ©Bruno Fert

Tricoter du lien

Lorsque l’avenir de la planète vous fait vivre en incertitude, pas celle à laquelle notre condition humaine nous a habitué jusqu’ici, parce que tous les repères vacillent, il faut se tenir chaud.

Renaissance Joigny a été créée pour mettre en lien. On y construit de l’entraide, de la solidarité, de la coopération. Parce que si l’on doit entrer en mode critique, mieux vaut connaitre son voisin et aussi celui qui sait réparer, coudre, tailler, couper,…

« Nous avons, 4 ans plus tard, un maillage de compétences, de spécialités, de savoir-faire partagés entre 150 personnes qui se connaissent. Ce sont des gens sur lesquels on peut compter tant pour transformer des pommes en jus que pour des chantiers participatifs. »

Mailler le territoire

« Et puis, nous ne nous sommes pas arrêtés là. En agrégeant plusieurs associations, est née la Convergence des possibles. Réunies à l’occasion d’un appel à manifestation d’intérêt de l’ANCT (Agence Nationale de la Cohésion des Territoires), nos structures se sont constituées en tiers lieu et se sont données une double mission commune : rayonner plus intensément sur notre territoire et aider à l’émergence d’autres lieux. »

Des actions sont lancées en relation avec le centre social, les écoles, les collèges et les lycées ou le conseil citoyen. Des marches de ramassage de déchets, des ateliers taille, récolte ou transformation des fruits dans les vergers permettent à la population, en particulier la plus fragile, d’être sensibilisée. Ces activités sont accessibles, réalisables et proches des préoccupations quotidiennes.

Une aide de l’état

Lorsqu’on répond avec succès à un appel à manifestation d’intérêt, on bénéficie d’un soutien financier sous forme de subvention pendant trois ans. Cela signifie qu’au cours de ces trois années, il faut monter la structure et le réseau qui la soutient, mais aussi et surtout trouver un modèle économique pour qu’elle perdure. Les chiffres sont parlant : 4 tiers lieux sur 5 ferment leurs portes entre la 3ème et la 4ème année, faute d’argent.

« Si dans les métropoles, le modèle économique n’est pas facile à trouver, dans nos zones semi-rurales, c’est encore plus complexe. Ici, c’est très dur d’expliquer aux gens ce qu’on propose et en quoi c’est une alternative de transition. Aller aux Restos du Cœur, c’est clair, on va chercher à manger. Faire une marche Zéro déchet contre un goûter, ce n’est pas pareil ! »

« Je ne te cache pas que j’aurais adoré me fixer comme objectif notre autonomie alimentaire, mais nous ne sommes pas maraîchers, ni paysans et on apprend la modestie. »

Ce que raconte Laure, c’est la rencontre entre la lucidité face à l’urgence écologique et un quotidien difficile, celui qui peine à mettre en relation la fin du mois et la fin du monde.

Et, après ces quatre années de militantisme de terrain et un road trip pour rencontrer d’autres bifurqueurs, elle a écrit ce livre et nous en parle dans le podcast. Parce qu’au-delà de ce qu’on voit, la bifurcation se fait à l’intérieur !

Et nous ne nous connaissons pas toujours si bien !

Les États généraux des Agricultures alternatives (EGGA)

Ils sont le résultat du travail de Renaissance Joigny et de Convergence des Possibles. Ils mobilisent l’énergie d’Éric Lenoir mais aussi de Camille Paillier ou de Patrick Frémeaux, et de tous les intervenants qui se rassemblent à cette occasion. Venus du territoire ou de plus loin, ils contribuent à poser les questions qui conditionnent l’avenir. Ils exposent les résultats ou les cheminements des expériences qu’ils mènent dans les fermes ou en tant qu’association.

EGGA 2023 - Éric Lenoir
EGGA 2023 - Éric Lenoir ©Dimitri Kalioris

Qu’est-ce qu’un appel à Manifestation d’intérêt ?

L’appel à manifestation d’intérêt (AMI) ou appel à projets présente l’intérêt pour une personne publique ou soumise à la commande publique de proposer des projets dans lesquels elle trouve un intérêt sans pour autant que le projet réponde à un besoin exprimé précisément.

Bifurquer par temps incertains - Laure Noualhat

Bifurquer par temps incertains
Laure Noualhat
Tana éditions
256 pages, 19,90 €

127 Shares 4.2K views
Share via
Copy link