4 petites scènes pour l’ombre

©Isabelle Morand

0n a tous des petits coins à aménager à l’ombre ou à mi-ombre. Voici quelques idées piochées dans nos reportages. Les plantes sont très courantes et faciles à marier. Voici 4 petites scènes modèles pour l’ombre. À vous de choisir les variétés d’hostas, d’hydrangéas etc. Nous vous indiquons aussi les pépiniéristes où les trouver. 

Entre jardin et forêt

Cette petite scène vient créer un créer d’union entre le jardin, une haie libre, un sentier et la forêt juste derrière. Photo réalisée au Jardin des Pins noirs

1 – Hortensia ou hydrangea. Oubliez les hydrangeas à feuille de chêne (H. quercifolia) ou même les paniculés (H. paniculata) qui deviendraient beaucoup trop massifs et finiraient par gêner voire empêcher la croissance des autres plantes. Je vous conseille en priorité les H. serrata comme ‘Asahi’, ‘Maiko’, ‘Oda-beni’, ‘Taiko Yama’ (vous en trouverez des dizaines de variétés dans le catalogue de la pépinière Sous un arbre perché).

2 – Astilbe : choisissez une teinte en accord qui rappelle celle de l’hydrangéa et, surtout, une variété de taille moyenne comme ‘Anita Pfeiffer’, ‘Hyazinth’, ‘Delft Lace’ (Promesse de fleurs).

3 – Hostas : achetez des hostas à moyen développement. Choisissez-les à dominante verte ou bleutée, évitez les dorés. À part ça, faites-vous plaisir : unis, marginés, panachés, peu importe. ‘Torchlight’, ‘June’, ‘Aristocrat’… (Pépinière des Deux Caps).

4 – Astrance : elle apporte des petites touches blanches comme des bijoux surtout le matin quand la rosée les couvre de perles. ‘Superstar’, ‘April Love’, ‘’Buckland’ (avec sa charmante pointe de rose)… (Le châtel des vivaces).

5- Duo d’heuchères de couleurs contrastées. ‘Electra’, ‘Lime Rickey’, ‘Sweet Tard’, ‘Café Olé’ (Pépinières Caillarec).

6 – Herbe aux écus (Lysimachia nummularia ‘Aurea’) : couvre-sol pour idéal à l’ombre. Il jette de la lumière au pied des plantes, en bordure de massif. À utiliser sans modération.

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Une scène super fraîche !

J’ai adoré cette scène en vert et blanc piqueté de rose et de brun. Un mélange particulièrement harmonieux.

1 – Hydrangéa paniculé (H. paniculata). Tout indiqué pour constituer l’étage supérieur de la composition. Je vous recommande quelques variétés : ‘Bridal Veil’, ‘Star Light’, ‘Sparkling’… (Boos Hortensia).

2 – Hydrangea serrata ou macrophylla. Chez ces derniers, je vous conseille ‘Juno’, ‘French Bolero’. ‘Messaline’ n’est pas mal non plus !

3 – Persicaire ‘Painter’s Palette’. Une de mes plantes chouchoutes. En été et en automne, elle est belle… comme un tableau avec ses tiges sombres, et son feuillage panaché marqué de brun (Atelier du Végétal).

4- Herbe du Japon (Hakonechloa macra). La variété ‘Aureola’ est la plus plantée. Préférez-lui l’espèce type ou ‘All Gold’ qui, quand elle est plantée à l’ombre, reste plus verte que dorée (Lepage Vivaces).

5 – Hosta panaché vert et blanc ou panaché vert et jaune pâle (pas de jaune gueulard surtout !). Les variétés sont tellement nombreuses qu’il est difficile de faire un choix. Perso, j’aime bien ‘Revolution’, ‘Broadway’, ‘Blue Ivory’, ‘Pilgrim’… (Promesse de fleurs).

5 – Heuchère au feuillage vert foncé ou un Tellima grandiflora comme ‘Moorblut’ (Le jardin d’Adoué).

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Entre petite collection et joli fouillis

1- Hydrangea ‘Annabelle’ : LE classique, LA valeur sûre et c’est normal. Qui a déjà été déçu par ‘Annabelle’ ? La floraison est très généreuse, en grosses boules blanches qui passent au vert doux en fanant (enfin, chez moi, ça fait du vert doux !). Vous le trouverez partout en jardineries et de nombreux pépiniéristes. Je préfère cette variété à ‘Incrediball’ qui se tient moins bien. (Pépinière de la Thyle).

2 – Persicaire ‘Painter’s Palette’ (voir Une scène super fraîche).

3 – Hostas : Celui qui occupe la scène au centre est particulièrement lumineux. Dans les variétés à feuillage jaune ou doré, ‘Granary Gold’, ‘Golden Tiara’, ‘Sun Power’ ont sacrément la banane !

4 – Myosotis du Caucase ‘Jack Frost’ (Brunnera macrophylla) : le feuillage argenté se voit de loin et au printemps quand les petites fleurs bleues arrivent en nombre, la plante est vraiment ravissante (Lepage bord de mer).

5 – Géraniums vivaces pour l’ombre. Ils s’implantent vite, se glissent un peu partout et fleurissent en blanc ou en couleurs. G. nodosum, G. maccrorhizum (Pépinière de la Roche Saint-Louis).

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
'Annabelle' ©Isabelle Morand
'Annabelle' ©Isabelle Morand

Mini-mini-mini

Patrica Mario a installé cette toute petite scène au pied d’une grosse viorne. Elle intervient souvent pour que chaque plante reste bien à sa place !

1 Hortensia ‘French Bolero’ : un drôle de nouveau zigoto qui fleurit au bout des tiges, mais aussi le long des tiges ! Joli coloris rose (Promesse de fleurs).

2- Des heuchères tout petit format. Patricia ne connaît pas leur nom, ce sont des plantes venues de troc, d’échanges. Dans les variétés à feuillage pourpre quasi noir, on trouve ‘Binoche’, ‘Palace Purple’, ‘Black Pearl’. Du côté des feuillages verts veinés de rouge ou brun: ‘Miracle’, ‘Peppermint Spice’, ‘Red Lightning’.

3-Herbe aux goutteux panachée (Aegopodium podagraria) : le couvre-sol qui pousse vite (voire trop vite) et se faufile partout. À tenir à l’œil. Pas la peine de l’acheter, vous trouverez bien quelqu’un pour vous en donner !

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

420 Shares 2K views
Share via
Copy link