Des sols bien choisis

Isabelle Morand

Dans un même jardin peuvent cohabiter différents matériaux sur les allées, les cheminements. Ou bien, on choisit l’unité.Tout dépend de l’effet recherché ou de la sensation qu’on aime avoir sous les pieds. Voici 8 exemples de sols bien choisis, tirés de nos reportages.

Plaquettes de bois

C’est le matériau choisi par Françoise Gouffault pour recouvrir l’un des petits chemins de son Jardin des Violettes. En bonne couche jusqu’aux hellébores plantés devant la charmille, elles viennent d’être étalées. On a aimé la sensation et le léger bruit sous les baskets ! Encore très lumineux, il finira pas griser pour mettre en valeur les floraisons estivales ou automnales.

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Mini voie romaine

De grosses pierres inégales qui obligent à regarder où on met les pieds ! Mais c’est pour mieux profiter du jardin à l’italienne des Jardins de Cadiot en Dordogne : hautes bordures et topiaires de buis, et plus tard en été la floraison des nombreuses agapanthes bleues !

BRF bien utilisé

Quand on a plein d’arbres, on a forcément du BRF à foison ! Dans leur Jardin du Mas des Béalières, Sylvain Brunet-Manquat et Laurent Vieira en ont étalé une bonne couche sur une petite butte qui sépare le fond du jardin ombragé de la rivière qui coule en contrebas, à quelques mètres.

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Comme une passerelle

Aux jardins Albizia (Normandie), les planches de bois peu larges donnent l’impression de mettre le pied sur une passerelle pour circuler au milieu de la jungle normande. Le développement de la végétation semble la « manger ». Pourtant, les planches sont bien au niveau du sol ! Donc, pas de difficultés pour l’exploration !

Façon marelle

Ludique et fantaisiste, le petit chemin créé par Guénolé Savina et Gaston Nahn dans leur Jardin Kériel, en Bretagne. Le petit damier est constitué de pierre naturelle et de pouzzolane. À parcourir à cloche-pied ? 

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Un p’tit peu de tout

Des pavés de récup, des briques, de vieilles bordures de terre cuite créent l’ambiance dans le petit potager du Moulin de la Souloire, en Gironde. Malgré les irrégularités, la marche ou le passage de la brouette s’effectue sans aucun souci ! 

Du petit gravier tout simplement !

C’est le matériau choisi par Philippe et Michèle Manson pour couvrir les allées de leur roseraie des Jardins de la Mansonière. Du classique qui crisse sous le pied et dont la couleur claire met en valeur la végétation environnante. Bon, il faut bien désherber de temps à autre, mais ça fonctionne bien ! 

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Quelle ardoise ! 

Dans une partie un peu pentue des Terrasses de Besançon, Daniel Requet a utilisé des plaques d’ardoise pour créer un cheminement qui sécurise la marche. Elles sont suffisamment larges pour bien poser le pied et ne glissent pas plus qu’un autre matériau. Et en plus, c’est joli, en plein accord avec l’ambiance japonisante du lieu. 

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

106 Shares 1.3K view
Share via
Copy link