Il existe des couvre-sols pour tous les goûts et surtout pour toutes les situations. Ces plantes ont une triple utilité : elles limitent ou empêchent la pousse des adventices, créent du lien entre les végétaux et peuvent habiller des parties difficiles du jardin. La plupart d’entre elles met du temps à s’installer, mais certaines sont de vraies cavaleuses…

©Isabelle Morand

Ma chouchoute : la lysimaque dorée

Elle me manque l’hiver quand elle prend son repos. Elle me manque quand il m’arrive de devoir la piétiner pour atteindre une partie ombragée de ma jungle urbaine. L’herbe aux écus dans sa version dorée (Lysimachia nummularia ‘Aurea’) est, pour moi, une plante incontournable. Elle se faufile partout où il y a de l’ombre ou de la mi-ombre, court au pied des hydrangéas, habille le pied des sauges d’ornement (qui, elles, adorent le soleil !), se glisse entre les pas japonais et dégringole d’un grand pot habillant d’or le pied d’un hosta ! Cette plante vivace m’est tout simplement indispensable depuis des années !

  • Hauteur : 5 cm grand, grand maximum !
  • Floraison : en juillet, complètement insignifiante.
  • Expo : ombre, mi-ombre.
  • Rusticité : – 20 °C (elle disparait l’hiver, mais revient fidèlement au printemps). 
  • Conseil + : j’ai testé l’association bégonia tubéreux + herbe aux écus dorée en suspension, c’est chouette !

 

©nndanko

Super rustique, l’herbe aux goutteux

Comme son nom l’indique, on l’utilisait dans le passé pour soigner la goutte, cette maladie très douloureuse liée à une augmentation du taux d’acide urique dans le sang. On recommandait l’Aegopodium podagraria pour ses vertus dépuratives. Aujourd’hui, l’herbe aux goutteux est une alliée précieuse au jardin. Cette vivace s’installe vite et va même jusqu’à se montrer un peu envahissante. Mais si vous avez une grande surface à couvrir à l’ombre ou à mi-ombre, bref sous des arbres et arbustes, n’hésitez pas ! Pour les surfaces plus petites, choisissez la variété panachée ‘Variegatum’ qui apporte, de plus, un peu de clarté dans les coins sombres.

  • Hauteur : 30 – 60 cm.
  • Floraison : petites fleurs blanches en juillet-août.
  • Expo : ombre mi-ombre.
  • Rusticité : – 30 °C (super costaude donc !)
  • Conseil + : si Madame prend trop ses aises, attrapez une bêche et tranchez à l’endroit où vous voulez qu’elle s’arrête. Dégagez les rhizomes indésirables.

Bugle rampante ‘Atropurpurea’ ©Isabelle Morand

En association, la bugle rampante ‘Catlin’s Giant’

Pour moi, ce n’est pas la plus jolie des bugles rampantes, mais, on s’en fiche, c’est l’Ajuga reptans la plus rapide à s’installer si on lui donne un sol riche en humus et un endroit où elle pourra prendre le soleil quelques heures le matin. Chez moi, je l’ai testée sous un cornouillier, en tapis parsemé çà et là de bulbes de printemps comme des chionodoxas et des iphéions. Une réussite ! J’ai un faible aussi pour la variété ‘Atropurpurea’  dont la croissance est un peu moins rapide, mais dont le feuillage pourpre foncé (presque noir) est une splendeur.

  • Hauteur : 10 – 20 cm. 
  • Floraison : épis bleu violacé (très jolis !) en début de printemps.
  • Expo : un peu de soleil le matin, à mi-ombre le reste de la journée.
  • Rusticité : – 20 °C.
  • Conseil + : vous pouvez la tailler à la cisaille après la floraison, elle ne vous en voudra pas !

©Natalia-garmasheva

Faux fraisier, mais vrai ami

Il était là, dans mon jardin, bien avant que je prenne possession des lieux. Au début, il m’a bien, bien, agacée ce Duchesnea indica à s’insinuer partout, à crapahuter à vitesse V. Aujourd’hui, je lui trouve beaucoup d’avantages… Ses fruits qui ressemblent à des fraises sont vraiment mignons (aucune saveur, dommage !), il est fidèle d’année en année et jamais malade, il pousse dans des endroits invraisemblables ! 

  • Hauteur : 10 – 15 cm.
  • Floraison : de juin à octobre, fleurs blanches ou jaunes.
  • Expo : soleil, ombre ou mi-ombre (la totale !)
  • Rusticité : – 20°C.
  • Conseil + : un stolon vous enquiquine ? Allez-y à la main, ça vient tout seul et vous contrôlez la bestiole !

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

2 Réponses

  1. Fontaine Odile

    Isabelle, Parmi les couvres sol que tu nous fais découvrir j”en possède deux à savoir: la lysimaque dorée,très jolie et facile, elle s’élance à l’assaut de la plate- bande et comme tu le dis se développe très vite, j’ai aussi ajuga reptans atropurpura.Un prtit godet acheté au printemps et me voici avec un m2 de joli feuillage. Et ailleurs au jardin deux ou trois endroits déjà bien développés. J’en avais oublié une; c’est l’herbe aux goutteux……… Je l’ai laissée vivre sa vie , si elle n’a pas disparue, je vais je vais m’en occuper sérieusement……
    Merci pour cet article….

    Répondre
    • Isabelle Morand

      Merci Odile pour ton message, on a les mêmes plantes alors !!!!! bisous, bonne journée !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial