En dehors de la région de Menton et du littoral du Pays basque où il peut être installé en pleine terre, le pamplemousse se cultive en pot. Les conseils de Thierry Dupouy, spécialiste des agrumes.  

Thierry Dupouy spécialiste des agrumes

©Isabelle Vauconsant

Hortus Focus : Pourquoi faut-il le cultiver pamplemousse en pot ?

Thierry Dupouy : l’arbuste (Citrus maxima) est capable de résister à un gel ponctuel de – 8°C / – 10°C, mais les fruits gèlent à – 6°C. Ils arrivent à maturité en mars-avril et un coup de gel vous privera de leur récolte. C’est un fruit très lent : 9 mois séparent la formation des fruits de la récolte. 

Ces fruits mûrissent-ils encore après la récolte ?

Non, malheureusement ! Il faut les laisser mûrir sur l’arbre. Plus tard vous les récolterez, plus vous perdrez en amertume et gagnerez en sucre. Qu’il s’agisse de pamplemousses ou de pomelos, jaunes, roses ou rouges, laissez-les “surmûrir” sur l’arbuste pour bien profiter du goût et du parfum. 

Comment le cultiver en pot ?

Je vous conseille de l’installer dans un pot de 50 cm x 50 cm. Installez une bonne couche de drainage, mais pas de soucoupe.  Maintenez une bonne humidité. Contrairement à une idée reçue, les agrumes ont besoin d’eau, mais pas en excès et sans racines détrempées. En revanche, il faut les arroser régulièrement, le substrat ne doit jamais être sec. Pour vous faciliter la tâche, utilisez un terreau spécial agrumes que vous trouverez facilement en jardineries. 

©Shilh

Où installer un pot de pamplemousse ? À quelle exposition ?

Installez-le à l’est ou au sud-est. Il a besoin de soleil le matin et d’ombre l’après-midi. 

Le pamplemoussier a-t-il des besoins différents des autres agrumes ?

Non. Il suffit de lui donner de l’engrais potassique une fois par mois. Là encore, il existe des engrais prêts à être utiliser. La potasse va permettre la migration des sucres vers le fruit. Si vous utilisez un engrais trop azoté, vous aurez du feuillage, des fleurs, mais les fruits avorteront pour beaucoup. 

Faut-il le tailler ?

Vous pouvez lui donner l’allure que vous voulez. Au début du printemps, au moment du débourrement, observez votre arbuste. Attendez que les nouvelles pousses aient atteint 8 – 10 cm. S’il sort un bouquet de fleurs, n’y touchez pas. S’il s’agit d’un bouton de verdure, pincez la nouvelle tige. C’est ainsi que vous formerez l’arbre. 

Et l’hiver, on en fait quoi ?

Il faut rentrer votre pamplemoussier dans une pièce non chauffée, mais hors gel et lumineuse. 

Le site de Thierry Dupouy, c’est PAR ICI ! 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial