Suivie à la trace en France depuis 2015, Hyalomma marginatum est une grosse tique à pattes rayées. Si elle ne transmet pas la maladie de Lyme, contrairement à Ixodes ricinus, il ne faut pas pour autant la négliger. D’autant que, “grâce” au réchauffement climatique, la bestiole débusquée en Camargue sur les troupeaux a pris le chemin du Nord… 

tique à pattes rayées - Hortus Focus

©F. Stachurski / Cirad

La petite bête qui monte, qui monte… 

La tique à pattes rayées infeste les troupeaux de vaches et de chevaux notamment en Camargue, mais elle n’est absolument pas dangereuse pour les ovins, les équins et les bovins. Elle ne leur transmet aucune maladie. Les risques sont plus élevés pour les humains puisque Hyalomma marginatum est potentiellement porteuse de maladies comme la fièvre hémorragique de Crimée-Congo. Le “potentiellement” est important à entendre, car pour l’instant aucun cas de cette fièvre hémorragique n’a été diagnostiqué en France continentale.

Donc, pas de panique, mais la vigilance s’impose et la progression de la bestiole sur le territoire continental est scruté par des vétérinaires du Cirad, l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement. Présente en Corse, en Italie, en Espagne, en Tunisie, Hyalomma marginatum est une tique qui s’étale dans les départements de la bordure méditerranéenne. Et elle remonte doucement, mais sûrement vers le nord de la France continentale. Des spécimens ont été trouvés dans le Sud-Ardèche… et en Haute-Savoie.

Comment se comporte cette tique à pattes rayées ?

Elle est repérable et active du printemps jusqu’à la fin de l’été, dans la garrigue et les champs secs. Pour se reproduire, la tique femelle une fois gorgée de sang se laisse tomber et pond. Les œufs se transforment en larves qui se fixent sur des oiseaux ou des petits mammifères. Ces mini-vampires se transforment alors en nymphse qui après un énième pompage sanguin sur son hôte s’en détachent. La tique adulte est alors prête à se fixer sur un animal ou un humain immobile (sieste dans l’herbe, pause casse-croute, etc.). 

Ixodes ricinus - Hortus Focus

Ixodes rinicus – responsable de la maladie de Lyme – gorgée de sang ©Ladislav Kubeš

Que faire si vous repérez et identifiez cette tique ?

  • La tique à pattes rayées est assez facilement identifiable. Elle a 8 pattes, rayées de rouge et jaune. Elle mesure environ 8 mm de long. 
  • Signalez cette tique sur citique.fr ; il s’agit d’un programme de sciences participatives pour aider la recherche sur toutes les tiques présentes sur le territoire et les maladies qu’elles transmettent.
  • Vous pouvez télécharger l’application Signalement Tiques sur IOS et Androïd. 
  • Pour savoir à quel type de tique vous avez à faire, citique.fr met à votre disposition des fiches descriptives à consulter et / ou télécharger ICI. 
  • Si vous possédez des chevaux (les tiques aiment les équins), si votre enfant fait du cheval, si vous êtes amoureux des chevaux, l’INRAE a mis en place le projet PiroGoTick pour collecter des informations, étudier les tiques qui auront trouvé logement chez des chevaux sentinelles.  
tire tique - Hortus Focus

©S. Rohrlach

Que faire en cas de piqûre ?

Quelle que soit la tique qui vous pique, voici la conduite à tenir : détachez la sale bête avec un tire-tique, une pince-à-épiler ou vos ongles si vous n’avez rien d’autre à portée de main. N’endormez jamais la bestiole avec de l’éther ou autre. Quand vous avez retiré la tique, désinfectez bien le lieu de la piqûre. Surveillez l’évolution de la zone piquée. À la moindre manifestation curieuse, consultez votre médecin. La maladie de Lyme, transmise par Ixodes ricinus, est trop souvent encore diagnostiquée avec retard et les conséquences peuvent être graves pour votre santé. 

Signalez la piqûre (voir paragraphe ci-dessus). 

tique et forêt - Hortus Focus

©Gabort71

Comment se préserver de la tique à pattes rayées et des autres tiques ?

En été, la balade en forêt ou en bordure de champ, pieds nus dans des tennis et en short, c’est très tentant. Surtout pour les tiques qui s’en frottent d’avance les pattes. Par ici la grosse prise de sang rigolent-elles d’avance en silence dans leur petite tête de tique sournoise. Donc, protégez-vous : 

  • Portez des pantalons et des tee-shirts ou des chemises à manches longues. Si vos vêtements sont de couleur claire, c’est mieux (vous repérerez les mini-vampires plus facilement). 
  • Oubliez les tongs (de toute façon, une rando en tongs, c’est pas génial), les sandales. Portez des chaussures fermées (et des chaussettes !)
  • Prenez quelques minutes à votre retour pour vous inspecter. La morsure de tique n’est pas forcément douloureuse. 
  • Utilisez des répulsifs, faites-vous conseiller par votre pharmacien et lisez toujours bien la notice. 

Tiques : c’est la cata à Krasnoïarsk ! 

Le réchauffement climatique pourrait être à l’origine d’une invasion de tiques en Sibérie orientale, autour de la ville de Krasnoïarsk. Hiver et printemps doux, début d’été caniculaire ont permis aux tiques de proliférer par dizaines de milliers. La tique de la taïga (Ixodes persulcatus) et la tique orientale (Ixodes pavlovsly) sont des espèces endémiques, il s’agit là d’une tique hybride qui est, malheureusement, susceptible de transmettre la maladie de Lyme et l’encéphalite virale. On a dénombré jusqu’à 214 par km2 (contre 0,5 en temps ordinaire). 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial