Vers le site Giverny-Fondation Claude Monet

Vers la boutique d’Hortus Focus

La coccinelle, l’arme fatale anti-pucerons

Coccinelle et pucerons
Henrik

Les larves de bêtes à bon Dieu sont de véritables aspirateurs à pucerons. La coccinelle est donc l’un des auxiliaires de jardin parmi les plus précieux. Il faut tout faire pour l’attirer et la fixer dans votre jardin. 

Les coccinelles cocorico ! 

Coccinelle à damier
©Hekakoskinen

Sur les quelque 3000 espèces de coccinelles présentes sur la planète, 90 vivent en France. La plus connue, c’est la coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata), mais des espèces à 2, 14 ou 22 points crapahutent aussi chez nous. On trouve aussi la coccinelle à damier (Propylea quatuordecimpunctata, tu parles d’un nom compliqué !).

La carapace et la couleur des coccinelles sont d’une grande diversité : Coccidula rufa est quasi-ovale, les Tytthaspis sont jaunes à points noirs, Aphidecta obliterata s’habille de beige, Vibidia fait son originale avec ses points blancs sur une carapace couleur caramel, etc. 

Donc, contrairement à ce que pensent les plus petits jardiniers, le nombre de points ne révèle pas l’âge de la coccinelle. Mais compter les points, ça peut occuper les gamins, alors…

 

Coccinelle
©Constantin Cornel

Le grand miam miam

Chez nous, la coccinelle et ses larves sont un peu monomaniaques : le puceron figure à tous ses repas, du petit-déjeuner au souper et ça nous arrange bien. Comme la nature est bien faite, la femelle vient pondre ses œufs à côté d’une colonie de pucerons. Une cantine géante pour les larves qui se goinfrent pendant trois semaines. Une larve est capable de boulotter 9000 pucerons pendant son développement. 

Par conséquent, si l’un de vos rosiers est envahi de pucerons, ne vous lamentez plus ! Vous pouvez commencer par déloger les bestioles avec le jet d’eau ou avec vos doigts (le puceron ne vous mordra pas…). Puis, attendez et vous verrez quasi sûrement des coccinelles venir pondre dans ce drive-in idéal pour leurs larves. Si elles ne viennent pas, vous pouvez en commander (sur internet, elles sont dispos sous forme d’œufs, de larves et d’adultes). Laissez-les faire le boulot à la place d’un produit de traitement même bio. La coccinelle adulte est moins gloutonne, mais elle mange quand même environ 150 pucerons par jour. 

Comment attirer la coccinelle ?

  • Paradoxalement, en installant des plantes qui vont attirer… les pucerons. Installez un ou deux pieds de capucine et vous verrez débouler les pucerons… et les coccinelles.
  • Ménagez-leur des abris pour hiberner : tas de feuilles mortes, tas de bois ou abri spécifique pour coccinelles. 

La concurrence déloyale asiatique

coccinelles asiatiques
©J Montgomery Brown

Comme l’Humain se prend toujours pour un gros malin, il a importé aux États-Unis et en Europe Harmonia axyridis, la fameuse coccinelle asiatique aphidiphage (qui mange des pucerons). Introduite dans le cadre de la lutte biologique (!!), Harmonia s’est révélée pire que le mal auquel elle devait s’attaquer. Car cette saleté de coccinelle censée être aptère est parvenue à s’implanter partout. Particulièrement vorace, elle siphonne les colonies de pucerons et quand elle ne trouve rien à se mettre sous sa (petite) canine, elle peut s’attaquer aux coccinelles “cocorico”, aux larves de syrphes. Et cannibale en plus !   

Comment la reconnaître ? Pas toujours facile, mais...

  • elle mesure entre 5 et 7 mm (plus grosse que les “cocorico”)
  • elles n’aiment pas le froid et cherchent à rentrer dans les appartements et maisons. Elles s’agglutinent dans les coins de murs prêtes à rentrer… Certains groupes comptent plusieurs centaines d’individus.

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Share