Le chanvre au jardin

cannabis sativa
Cannabis sativa ©Robert-Pavsic

Depuis quelques années, on redécouvre les mérites du chanvre (hors utilisation fumette, pétard, joint ou CBD). La filière française du chanvre s’organise tant les usages sont nombreux, au jardin, mais pas seulement. On vous emmène à la découverte de cette incroyable plante avec Gérald Bayette, directeur de l’entreprise Géochanvre, installée dans l’Yonne.

Hortus Focus : pouvez-vous tout d’abord nous expliquer ce qu’est cette plante et à quoi elle sert ?

Gérard Bayette : le chanvre cultivé (Cannabis sativa) est une plante qui mesure entre 2 et 3 mètres de haut. Toutes les parties sont utiles. Le haut de la plante est  utilisé dans des cosmétiques. La partie centrale sert d’isolant notamment dans le bâtiment. La partie basse est exploitée pour faire du paillage. Dans notre profession, on l’appelle la chènevotte, elle est constituée de fibres qui s’apparentent un peu à du bois.

Le chanvre français
©Géochanvre
Le chanvre français
G. Bayette, directeur de Geochanvre

Le chanvre est-il beaucoup planté en France ?

Actuellement, les surfaces cultivées couvrent environ 20 000 hectares ce qui fait de nous le plus gros producteur en Europe. C’est une plante géniale pour les agriculteurs, car elle est très efficace. Tout d’abord, c’est une plante qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau et se passe de pesticides. Ensuite, le chanvre facilite le rendement de la culture que vous allez avoir après. Un agriculteur qui sème du blé après une culture de chanvre sait qu’il aura un bon rendement, car il n’y aura pas d’adventices sur sa parcelle. Enfin, le chanvre aère la terre et apporte des oligo-éléments précieux.

Pourquoi tous les agriculteurs ne l’adoptent-ils pas dans ce cas ?

Le chanvre pourrait être plus planté et d’ailleurs, de nombreux agriculteurs souhaitent en planter. Mais derrière, il faut le vendre ce chanvre, c’est pourquoi la filière s’organise rapidement en ce moment.

Quel a été le parcours de Géochanvre depuis la création de l’entreprise en 2014 ? 

Il nous a fallu quatre ans de recherche et de développement pour qu’on puisse sortir notre première toile de chanvre , pour le maraîchage, en 2018. Le fondateur de Géochanvre a toujours été persuadé des qualités de cette plante. Nous sommes actuellement 20 employés dans l’entreprise et nous avons doublé notre chiffre d’affaires en 2021. Tous nos produits sont fabriqués en Bourgogne. En 2022, on devrait produire environ 2 millions de mètres carrés de toile de chanvre. Nous sommes en train d’avancer sur l’ouverture d’une autre unité de production en Aquitaine pour produire et transformer local. 

Le chanvre français
©Géochanvre
Le chanvre français
©Géochanvre

Comment expliquez-vous le succès de vos produits ?

La filière est en plein développement, appuyée par les régions et l’État. Et nous voyons aussi que les gens ont envie d’acheter de tels produits, d’autant plus s’ils sont fabriqués en France. On voit clairement une appétence pour la nature, et le retour à la nature. Même de grandes marques sont intéressées. Pour exemple, l’an dernier, nous avons travaillé avec la maison Chanel.

Quels sont les produits disponibles pour les particuliers ?

Nous fabriquons des toiles carrées, rondes à disposer autour des arbres, des arbustes, dans les massifs, au potager. Des rouleaux d’un poids maximum de 20 kg donc pas trop lourds existent. Il suffit de les dérouler, de couper ce dont on a besoin avec un cutter ou un couteau bien affuté. Il existe aussi des toiles prépercées, c’est bien pratique quand on veut planter des fraisiers par exemple, ou des arbustes dans le cas de replantation de haies. C’est ce que nous avons fourni l’an dernier pour 400 km de haies. Enfin, si vous ne voulez pas avoir d’herbe dans une allée, vous pouvez utiliser les toiles qui mesurent toutes entre 2 et 3 cm d’épaisseur. 

 

Nous fournissons chaque semaine des vergers qui installent une dalle carrée au pied de l’arbre pour les protéger des adventices. L’arbre va pouvoir bien s’enraciner sans que des herbes indésirables viennent lui « voler » de l’eau et de l’azote.

le chanvre français
©Géochanvre

Vos toiles sont-elles biodégradables ?

Oui, à 100%. Toutes sont biodégradables, biocompostables. Il n’y a évidemment aucun pesticide, aucun OGM dans nos produits. Nous sommes labellisés Ecocert et Origine Garantie France. La durée de vie va de 9 mois à 48 mois maximum. 

Le chanvre français
©Géochanvre

Faut-il pailler par-dessus les dalles ?

Surtout pas ! Si vous faites cela, vous allez accumuler de l’humidité entre la toile et les végétaux, ce qui n’est pas une bonne idée. Et puis le paillage est très agréable à l’œil (la couleur jaune paille s’intègre bien partout), et même au nez. Donc, non, il ne faut pas recouvrir les toiles qui gardent déjà bien l’humidité et même suffisamment pour affronter provisoirement une canicule.

le chanvre français
©Géochanvre

Peut-on utiliser les toiles à la place des pots si on n’a qu’un balcon ou une terrasse ?

Oui. Nous fabriquons des pots en chanvre qui peuvent remplacer les pots en plastique ou en terre cuite. Si vous n’en voulez plus, vous pouvez le donner à des copains qui ont un jardin et le mettront au compost. Aujourd’hui, et c’est un débouché intéressant pour nous, nos pots sont utilisés par exemple pour les plantations de sapins de Noël ou de vigne.

Les jeunes plants grandissent en pots qui sont replantés en pleine terre. Ils protègent bien les jeunes plants des coups de chaleur et vont aider à leur développement sur les deux ou trois premières années.

Le chanvre français

J’ai été surprise de découvrir dans votre boutique des produits bien loin du maraîchage. Quels produits avez-vous créés et pourquoi ?

La fabrication d’un masque anti-covid nous a donné d’autres idées, et nous avons effectivement sorti une gamme d’accessoires biodurable. On y trouve des pochettes ou des cabas dont la durée dépasse une bonne année voire plus. Toute notre démarche, c’est de trouver des idées pour remplacer le plastique et de fabriquer des produits entièrement recyclables, compostables.

Des débouchés parfois très insolites

De la moquette en chanvre

Parmi les produits développés par Géochanvre : de la moquette pour les salons, les foires, etc. expérimentée depuis juillet 2021. Cette moquette remplace très efficacement la moquette traditionnelle, grande consommatrice de produits pétrosourcés et elle a une durée de vie de 3 à 5 jours. Les parties les plus usées sont jetables au compost (la moquette traditionnelle doit être détruite ou recyclée).

La région Aquitaine a fait le choix de cette moquette pour son salon Atlantica. À la fin, la partie usée a été compostée, les parties épargnées par les passages répétés ont été données à des ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) où elles ont été redécoupées pour être données à des maraîchers. 

Et aussi…

  • Les plages arrière des véhicules.
  • L’isolation des portières (le chanvre étant léger, on gagne sur le poids total du véhicule).
  • Les patins fournis dans les hôtels de luxe.

Un masque en chanvre

Pendant la période COVID, les équipes ont travaillé sur un masque biodégradable. « Nous en avons vendu 1 million ».

Une entrée dans le domaine du vin

C’est l’un des derniers débouchés en date ! Géochanvre est entré dans le monde des tonneliers avec un premier accord. Les toiles de chanvre seront utilisées pour le calage des tonneaux et éviteront l’utilisation du plastique ou du carton. 

Et dans les chaussures…

Le chanvre résiste bien à la traction. Géochanvre fournit des toiles qui entrent dans la fabrication d’une basket 100% végétale et biodégradable commercialisée par la marque Umoja. Le chanvre y est associé à du coton brut biologique, du lait d’hévéa, du lin brut et du latex naturel. 

Des tapis-litières pour les animaux domestiques

« Pendant le covid » explique Gérard Bayette, « j’ai appris qu’il y a actuellement un accroissement des ventes de cages pour les animaux domestiques comme les lapins, les cochons d’Inde. Je me suis dit : que met-on dans une cage ? Du vrac ! Et les animaux en mettent un peu partout. Vous passez votre temps avec l’aspirateur pour nettoyer le bazar. Il existe des tapis de toile de jute le plus souvent pétrosourcés. Donc, nous nous sommes rapprochés d’un autre acteur du secteur et avons mis au point un tapis en toile de chanvre qui est compostable. À noter aussi que vous pouvez disposer ce tapis dans la maison, il fera le bonheur de votre chat. Je ne sais pas pourquoi, mais les chats adorent les tapis de chanvre… »

Où trouver les toiles Géochanvre ?

Directement sur la boutique de l’entreprise :

Dans une cinquantaine de points de vente notamment Botanic, Jardiland.

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

cannabis sativa
Share via
Copy link
Powered by Social Snap