Vers Helloasso

Les Manifestes du Muséum : penser le monde

Le roi des Alpes ©Yannick Lenoir
©Yannick Lenoir

Les Manifestes du Muséum d’Histoire naturelle sont des textes rédigés par des scientifiques et des intellectuels. Ils s’emparent de questions de sociétés majeures. L’éclairage des sciences naturelles sur ces sujets enrichit la réflexion et le débat. La collection s’accroit chaque année avec 6 titres parus à ce jour.

Une rigueur intellectuelle et scientifique

Par la rigueur à laquelle s’obligent les auteurs, la lutte contre l’obscurantisme, les croyances et les fake news est en marche :

  • mise en évidence des nécessaires équilibres comme les conséquences des déséquilibres à court, moyen et long terme,
  • conscience des enseignements personnels et collectifs que l’histoire du monde qui nous accueille peut nous apporter,
  • complémentarité des disciplines,

dominent ces travaux.

C’est aussi et surtout un appel lancé aux élus et dirigeants afin de « tenir compte de l’histoire naturelle et de tous les enjeux intellectuels, sociaux, culturels, économiques, éthiques et vitaux qu’elle englobe ». L’entendront-ils ?

Manifeste du Museum
Parution novembre 2017 ©Olivier Moritz

Les manifestes du Muséum : Quel futur sans nature ?

Cet opuscule rassemble la pensée d’un groupe de scientifiques, philosophes, sociologues de sensibilités diverses, présidé par Philippe Taquet, membre de l’Institut.

À l’heure où la science se confronte à l’obscurantisme, où les dirigeants des grands pays ont un rapport quelque peu distendu à la vérité scientifique, où l’enseignement est questionné, voilà un texte court et facile qui rappelle les enjeux de la connaissance de l’Histoire naturelle pour les sociétés contemporaines.

Au-delà du référencement des espèces ou du classement des matières, l’Histoire naturelle éclaire la complexité du monde, ouvre et nourrit notre capacité de jugement dans la relation au monde qui nous entoure. Elle nous replace dans l’infiniment grand comme dans l’infiniment petit, dans l’espace comme dans le temps. Elle enrichit nos points de vue tant scientifiques, qu’économiques ou sociaux.

Les manifestes du Muséum : Humains et autres animaux

Du point de vue de l’Histoire naturelle, nous sommes des animaux. Les humains ont une emprise telle sur les autres animaux qu’ils menacent leur survie. Un certain nombre de penseurs nous convient à repenser notre place dans le monde et remettent en cause notre domination sans partage. Ce manifeste propose d’analyser et redéfinir notre place dans le monde vivant auquel nous appartenons.

Écrit un collectif d’auteurs, sous la direction de Guillaume Lecointre, zoologiste, systématicien et professeur du Muséum, il se veut une aide à penser face à la violence des réactions que suscite cette remise en cause ; et lorsqu’on arrive à la réduction de la consommation de viande, la crispation est totale. Pourtant, « il faut, au plus, 6 kg de protéine végétale pour obtenir 1 kg de protéines de mammifères selon les méthodes traditionnelles. » Et si le mode de vie des Occidentaux se poursuit sans partage avec les autres humains et sans respect pour les animaux, le système ne tiendra pas !

Manifestes : Humains et autres animaux
Parution novembre 2019
Manifestes du Muséum : Face aux limites

Les manifestes du Muséum : Face aux limites

Réchauffement climatique, disparition des espèces et pandémie nous alertent :

Existe-t-il des limites que l’activité humaine ne devrait pas dépasser ? Ces limites peuvent-elles encore être repoussées par la technologie ?

L’Histoire naturelle nous propose de reconsidérer nos visions des évolutions possibles. Là encore, c’est à la réflexion que nous invite Bruno David, Directeur du Muséum d’Histoire naturelle de Paris, une réflexion qu’il nourrit et guide sans l’imposer.

Il nous confronte à ce toujours plus qui nous conduit à la catastrophe, à ces croyances démenties par les scientifiques les plus sérieux d’une solution technologique. Pour autant, il laisse place à l’avenir, tout en insistant sur le fait que « Le futur ne peut s’envisager sans relier pleinement l’écologie, l’économie et le social. »

Les six ouvrages déjà parus (bilingues : français/anglais),

  • Quel futur sans nature (2017),
  • Migrations (2018),
  • Humains et autres animaux (2019),
  • Face aux limites (2020),
  • Histoire naturelle de la violence (2021)
  • Aux origines du genre (2022).

Un grand MERCI au talentueux Yannick Lenoir qui nous a autorisés à utiliser une de ses photos pour illustrer cet article. N’hésitez pas à visiter son site, ses photos de nature au sens large sont à tomber par terre !

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Le roi des Alpes ©Yannick Lenoir
Share via
Copy link
Powered by Social Snap