Le cardiandra de Formose, une vivace pour la mi-ombre

cardiandra formosana

C’est un cousin éloigné de l’hortensia. Il fait partie de la même famille, celle des Hydrangéacées. Mais le cardiandra de Formose (Cardiandra formosana) est une vivace ! Et sa floraison est bien séduisante, comme l’explique Olivier Galéa, de la pépinière Sous un arbre perché

Une floraison longue et tardive

C’est une plante vivace dont le feuillage disparaît chaque hiver et réapparaît au printemps. Elle prend son temps pour bien se développer et les épis floraux commencent à se montrer fin août. Comme les hydrangéas, elle fleurit trois bons mois.

©dr
©dr

Le cardiandra de Formose est donc capable de fleurir jusqu’en décembre voir mi-janvier dans les régions à climat doux. Un sacré atout quand il n’y a plus grand-chose au jardin, et surtout quasi plus de fleurs. Cardiandra formosana finit tout de même par prendre un peu de repos. Tout fane. Et il suffit alors  de tailler fleurs et tiges mortes en début de printemps.

©Sous un arbre perché
©Sous un arbre perché

Des fleurs stériles et fertiles

Sur chaque inflorescence, on peut observer des dizaines de tout petits boutons floraux qui donnent naissance à des fleurs fertiles qui permettent à la plante de se ressemer. Mais elle montre également des fleurs stériles beaucoup plus grosses et dont le rôle est de rendre la plante plus visible des pollinisateurs. Une caractéristique que l’on retrouve chez les hortensias à tête plate.

Où et comment installer le cardiandra de Formose

C’est une plante de sous-bois clair, comme l’hortensia. On peut l’installer avec des fougères, des hostas. Il ne doit pas recevoir de soleil aux heures les plus chaudes. Du soleil le matin ou le soir, ça lui fera le plus grand bien. Comme l’hortensia, c’est une plante qui a besoin d’humus. Apportez-lui du compost, du terreau de feuilles mortes qui lui apporteront de la nourriture et de la fraîcheur au pied. Si votre terre est lourde, apportez au moment de la plantation pour l’alléger. Le cardiandra de Formose préfère une terre légère, il est même capable de pousser en terre sablonneuse.

N’oubliez pas l’arrosage !

Arrosez bien le Cardiandra formosana à la plantation et suivez les arrosages pendant la première année. Les années suivantes, il faudra l’arroser régulièrement en été pendant sa période de croissance. Et il est incapable de supporter de grandes périodes de sécheresse. 

Bouturer le cardiandra de Formose

Rien de plus simple ! Prélevez des morceaux d’une dizaine de centimètres, plutôt au milieu d’une tige (où se trouvent les bourgeons dormants) qu’à son extrémité. Procédez ensuite comme pour une bouture d’hydrangéa : enlevez les feuilles du bas, coupez de moitié les feuilles du haut pour limiter l’évaporation et enfoncez la bouture (ou les boutures) dans un pot. Installez le pot à l’ombre, n’oubliez pas de maintenir de l’humidité en arrosant. 

Bon à savoir : l’apparition des bébés racines prend un peu plus de temps chez le cardiandra que chez l’hortensia.

D’autres cardiandras

-Cardiandra alternifolia ‘Pink Geisha’. Inflorescences plantes dans des tons vieux rose.

-C. amamioshimensis. Espèce originaire des îles Ryūkyū au Japon. Une merveille avec ses fleurs blanches aux étamines violettes.

-C. altenifolia ‘Noémie’. Obtention Sous un arbre perché. Début de floraison rose pâle teinté de vert. Les fleurs stériles passent ensuite au cramoisi.

'Pink Geisha' ©Didier Hirsch
'Pink Geisha' ©Didier Hirsch

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

315 Shares 4.8K views
Share via
Copy link