L’arbre de neige (Chionanthus retusus)

Rickmcmillin

Arbre de neige, arbre à franges de Chine… De jolis noms vernaculaires pour un bel arbuste. Au printemps, Chionanthus retusus se couvre de petites fleurs blanches. Il fait merveille en isolé ou en haie, et tient bien la sécheresse, comme a pu le constater Sébastien Émain, qui le produit dans sa pépinière La Grange aux érables.

Asiatique ou américain ?

Chionanthus retusus nous vient d’Asie et C. virginicus d’Amérique du Nord, mais tous les deux sont surnommés « arbre de neige ». Ce qui les différencie ? Le premier fleurit un peu plus tard (mai à juin) que le second (avril à juin). À part ça, pas grand-chose ! Ah si… Les feuilles de C. virginicus sont bien plus grandes que celles de C. retusus. 

Une splendeur en haie

L’arbre à franges de Chine se couvre de franges blanches au mois de mai. « C’est un arbuste de grand développement. Le mien est planté en haie depuis une vingtaine d’années. Il fait un bon 5 m de haut et environ 4 m de large et se mélange très bien aux autres arbustes dans la haie. Et l’hiver, les petits fruits noir-bleuté restent sur l’arbre.»

©Wirestock
©Wirestock

Il résiste à la sécheresse

Sébastien qui a planté les deux dans son jardin de la Drôme. Il a pu le constater ces deux années où il a fait très chaud que le Chionanthus retusus a mieux résisté que son frangin américain. « Le C. virginicus a perdu beaucoup de feuilles quand il a fait très chaud et très sec. Le retusus a vraiment bien mieux tenu. »

Une belle écorce

Les années passant, elle est de plus en plus belle. Elle desquame au printemps dans des tons marron clair. L’écorce est moins décorative que celle d’un bouleau, mais elle attire l’œil dans un jardin. 

Un arbuste d’avenir ?

Sébastien Émain en est persuadé : ” Même s’il préfère un sol restant frais, il est capable de supporter la sécheresse. Je n’arrose plus jamais les miens au jardin et je connais des jardiniers qui l’ont planté dans la Drôme et ne l’ont plus arrosé passé la première année. Il tient également bien en situation ensoleillée “. 

Floraison de C. retusus au Japon ©Tanaka Juuyoh
Floraison de C. retusus au Japon ©Tanaka Juuyoh

Attention aux arnaques ! 

Les Chionanthus retusus (espèce type) que vend Sébastien sont issus de semis. Demandez bien à votre vendeur si l’arbre de neige est issu de greffe ou de semis. En cas de greffe, demandez sur quoi il y a été greffé. En effet, il est souvent greffé sur le frêne à fleurs (Fraxinus ornus), ce qui donne des plantes chétives, malingres qui vont végéter pendant des années avant de passer l’arme à gauche. Avant d’acheter un arbre de neige de Chine, regardez bien si vous voyez un point de greffe et dans ce cas interrogez le vendeur. En dehors de l’espèce type, il est possible que les arbres soient greffés aussi, car certaines (comme ‘Botanica’s Beauty’) sont difficiles à bouturer. « Mais l’interrogation doit-être la même », explique Sébastien. « Ils doivent être bouturés sur C. retusus et par sur du frêne, sinon l’arbuste ne se développera pas. » 

Chionanthus retusus – Arbre de neige de Chine – Fiche de culture

  • Famille : Oleacées
  • Type : arbuste à feuillage caduc (feuillage jaune à l’automne)
  • Floraison : mai-juin
  • Sol : acide, neutre, très légèrement calcaire. Frais. 
  • Rusticité : excellente
  • Mellifère ? Oui
  • Culture en pot possible ? Non

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

244 Shares 2K views
Share via
Copy link