Bon, allez, je l’avoue, avant de rencontrer les pépiniéristes Pascale et Olivier Ezavin, les bégonias d’intérieur et moi, ça faisait deux (voire plus). Pas envie d’une plante à mémé à la maison. Et puis, j’ai vu les feuillages, côté pile, côté face, ronds, découpés, pourpres, gris, rose bonbon, panachés, bicolores ; les fleurs délicates, les tiges parfois velues. Et l’histoire d’amouououour a démarré… Et voici comment bien cultiver les bégonias d’intérieur ! 

Hortus Focus : Pourquoi ces bégonias ont-ils du mal à se débarrasser de leur étiquette de plante à mémé ?

Pascale et Olivier Ezavin

Pascale et Olivier Ezavin

Olivier Ezavin (Le monde des fougères) : Sans doute parce que dans les années 70, on a cultivé énormément le Begonia rex. On ne voyait qu’eux ou presque. Ce sont des bégonias qui ne font pas de tiges, mais des touffes de grandes feuilles. Ce sont aussi des plantes qui, malheureusement, ont tendance à attraper facilement des petites maladies comme l’oïdium, la maladie la plus courante chez les bégonias.

Overdose de rex = purgatoire pour les autres bégonias ? 

Un peu et c’est dommage, car il existe toutes sortes de bégonias d’intérieur qui viennent principalement du Mexique, mais également d’Asie et d’Afrique ; ils font des tiges, offrent de belles couleurs et sont beaucoup plus faciles à cultiver que les bégonias rex. 

Comment reconnaître un bégonia pour l’intérieur et un bégonia pour l’extérieur ?

Malheureusement, il n’existe aucun moyen de faire la différence. Il existe des bégonias d’intérieur qui font des tubercules, des bégonias d’extérieur qui font des tubercules aussi, tout va dépendre de l’origine géographique de la plante. Il faut donc bien se renseigner sur son origine. 

C’est quoi exactement un bégonia bambusiforme ? 

C’est un type de bégonia d’intérieur à port très vertical, très dressé qui se prête très bien à la culture en appartement. La plante ne s’étalera pas ; son graphisme naturel est tout à fait dans l’air du temps. Ils ont donc un look de mini bambou et peuvent fleurir tout au long de l’année comme ‘Ginny’ et le Begonia maculata ‘Wightii’

Les fleurs sont-elles seulement roses ou rouge mémé ?

La couleur la plus courante, c’est effectivement le rose. On trouve ce que tu appelles du “rouge mémé” chez certaines variétés, mais il existe aussi des bégonias à fleurs blanches et d’autres à fleurs jaunes, mais il faut savoir qu’ils sont plus difficiles à cultiver. 

Begonia 'Jamaica'

‘Jamaica’ ©Le Monde des Fougères

Comme bien cultiver les bégonias d’intérieur, docteur ?

Les bégonias ont des tiges remplies d’eau, elles ont un petit côté plantes grasses donc, il ne faut pas trop les arroser. Leur origine tropicale fait qu’ils aiment avoir de l’humidité autour d’eux, mais pas les racines humides en permanence. Un bégonia s’arrose quand le terreau est sec sur la hauteur d’un ongle. Il supportera plus facilement un manque d’eau temporaire qu’un excès d’eau. Vous pouvez l’installer dans une soucoupe, sur un lit de billes d’argile maintenues humides. Ça, ça va lui plaire ! Ne pulvérisez pas son feuillage à l’eau calcaire, il déteste ça. Et donnez-lui un peu d’engrais régulièrement, mais n’abusez pas non plus, l’engrais finit par fragiliser les plantes. 

Mon dernier achat chez Olivier Ezavin : un bégonia d’intérieur ‘Jamaica’ au feuillage totalement noir au-dessus et rouge très foncé en dessous (comme les pétioles). Quand la lumière les caresse, les traverse, le spectacle est juste MAGNIFAÏÏÏQUE !

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial