Dans ses Jardins d’Ollivier, à Saint-Vrain, dans l’Essonne, Laurent Olivier ne jure que par les outils écologiques. Depuis des années, il utilise Grelinette, Pic Bine et Arrache-tout, trois outils qui respectent la vie du sol et protègent les micro-organismes. 

L’incontournable Grelinette 

“La Grelinette est inventée en 1956 par M. Grelin, le brevet est déposé en 1964. Cet outil – le plus connu des outils écologiques – permet de travailler le sol, de l’ameublir, sans le retourner, et de respecter la vie des micro-organismes. Ces bactéries, champignons, nématodes… invisibles à l’œil nu vivent essentiellement dans les premiers centimètres du sol ; plus on descend dans le sol, moins ils sont présents. Quand on pratique le bêchage, on met la terre cul par-dessus tête, on perturbe à 100% la vie des micro-organismes qui, contrairement à la macro faune, ne se déplacent pas.  Les vers de terre, les insectes du sol peuvent se déplacer, retrouver les couches supérieures du sol où ils préfèrent vivre. Eux seuls peuvent déplacer des micro-organismes jusqu’à la surface. 

La Grelinette est un outil atypique, ergonomique, car il a deux manches ; tous les autres outils ont un seul manche. Avec la Grelinette, on travaille toujours en posture droite, le dos est protégé. Il suffit de tirer l’outil vers soi, la motte se lève automatiquement, c’est le principe du bras de levier ; enfin, on émiette en secouant les deux manches. La première Grelinette avait 5 dents (50 cm de large), puis il a été décliné dans des tailles plus petites. Il existe maintenant des modèles à 2 dents, bien adaptés aux jardins les plus petits et pratiques pour ameublir le sol entre deux plantes par exemple.”

Comment utiliser la Grelinette ? Petite leçon en vidéo. 

Pic Bine

©Les jardins d’Ollivier

Le Pic Bine, un désherbeur super efficace !

“C’est un outil plus simple que la Grelinette : un manche de 1,50 m (pour garder une posture bien droite, pas besoin de se fléchir), et une lame qui permet de travailler sur trois côtés. Le Pic Bine permet de sarcler, et de couper facilement les herbes en surface. C’est un outil très utile dans les allées gravillonnées. Avec cet outil, on coupe l’herbe sous le gravillon sans incorporer le gravillon dans la sous-couche. On l’utilise aussi pour nettoyer les bordures de trottoir, entre les pavés, car l’angle du Pic Bine permet de désherber entre les joints, de déloger les herbes. Cet outil est également utile au potager pour sarcler entre les rangs et entre les plantes, en utilisant soit la lame large, soit la lame plus fine.” 

©Les jardins d’Ollivier

 

L’Arrache-tout, du pissenlit au panais

“Il permet d’arracher des plantes au système racinaire très costaud. C’est un outil très efficace, puissant, à utiliser aussi bien sur des semis d’arbres enracinés dans le paillage depuis 2 ou 3 ans que pour arracher – sans les briser – des racines de légumes. L’outil existe avec des dents de longueurs différentes, notamment un modèle dont les dents 55 cm de long sont impressionnantes, réservées à des usages plus techniques, comme à l’arrachage des panais sans les casser. Les maraichers s’en servent souvent, car, avec un outil normal, ils laissent souvent un tiers de la racine dans le sol. Les jardiniers qui ont des sols profonds et fertiles peuvent aussi extirper des racines de Rumex par exemple. 

Plus d’infos sur l’Arrache-tout

Les jardins d’Ollivier

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial