En Anjou, le parc Terra Botanica permet à tous, adultes et enfants, de faire un grand voyage dans le temps, de plonger dans les racines de la vie. On découvre, on apprend, on s’étonne… Pensez-y pour les vacances de la Toussaint. 

La vie sort des océans

La vie est apparue dans le fond des océans voilà 3,8 milliards d’années. Mais il lui a fallu plus de 3 milliards d’années pour sortir des eaux. Les algues s’habituent alors à vivre dehors. Tout le vivant se met à produire de l’oxygène qui, au contact des ultraviolets, forme l’ozone. L’ozone qui intercepte 97% des rayons ultraviolets du soleil protège les végétaux petit à petit. Il y a 460 millions d’années, la vie existe hors des océans. 

 

Les premiers végétaux terrestres

Ces végétaux vont pousser d’abord sur des petits lits de bactéries, mourir et former les premiers sols. Cette époque est appelée le Carbonifère ( – 359 à – 299 millions d’années). Au Carbonifère (qui succède au Dévonien) poussent des végétaux qui, devenus fossiles, nous fournissent aujourd’hui en… pétrole, ressource évidemment non renouvelable à l’échelle humaine… C’est l’époque des plantes à spores (pas de fleurs, pas de fruits, pas de graines) colonisatrices, comme les fougères, les algues, les lichens, les mousses et les calamites. Tout est alors géant ! Les calamites, des prêles géantes, peuvent atteindre 20 m de haut et mesurer 1 m de diamètre ! Des fougères arborescentes immenses peuplent les forêts primaires. Les fougères arborescentes (Dicksonia antarctica, notamment) sont des survivantes de cette époque. 

Du côté des insectes, c’est impressionnant aussi. Au Carbonifère, l’oxygène dans l’air est plus important qu’aujourd’hui et certaines bestioles se gigantisent à la fin de l’ère. Meganeura est une libellule d’environ 70 cm d’envergure, dotée de pattes recouvertes de crochets. Arthropleura est un mille-pattes gigantesque : 2 m de long sur 50 cm de large. Brrrrr….. 

Terra Botanica - Hortus Focus

Fougère arborescente ©Isabelle Morand

Terra Botanica - les racines de la vie  -  Hortus Focus

©Isabelle Morand

 

L’arrivée des plantes à graines

Terra Botanica - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Difficile évidemment de résumer des centaines de millions d’années en quelques lignes. Excusez d’avance les manques ! Voilà – 252 millions d’années, la planète entre dans l’ère secondaire. La Pangée, le super continent, s’assèche. Les plantes doivent évoluer. Les spores ont besoin d’humidité pour se reproduire. Sans humidité, les embryons meurent. Voici donc venu le temps des plantes à graines parmi lesquelles Cycas revoluta. Les graines sont entourées d’une enveloppe, elles peuvent désormais attendre des années voire des centaines d’années pour germer !

 

 

 

 

Ceratosaure - Hortus Focus

©Warpaintcobra

Petit poulet deviendra grand ! 

 

Les mammifères, les oiseaux font leur apparition voilà 230 millions d’années. Les dinosaures n’ont pas toujours été énormes ou gigantesques. Les premiers ressemblaient plutôt à des petits poulets, puis ils ont grandi et grossi. Les plantes à graines se diversifient. Les conifères (Sequoia, Cupressus etc.) ne fleurissent pas, mais ils produisent des graines. De nouvelles découvertes laissent à penser que les premières plantes à fleurs (angiospermes) apparaissent vers – 170 millions d’années. 

Les nouvelles racines de la vie

Il y a 65 millions d’années, une météorite tombe sur ce qui est aujourd’hui le golfe du Mexique. Ce “caillou” de l’espace d’une dizaine de kilomètres de diamètre frappe la planète. Au nord de l’Inde naît un méga volcan, l’activité volcanique est à son comble. Toute l’atmosphère s’opacifie, la lumière disparaît, et la vie avec elle. 85% à 90% des êtres vivants s’éteignent, notamment ceux qui vivent hors de l’eau. Tyrannosaures, diplodocus, stégosaures, tricératops, archéoptéryx… s’évanouissent de la Terre. Tous les organismes et les êtres vivants rescapés évoluent, et font notre planète actuelle. C’est l’avènement des plantes à fleurs qui vont attirer des insectes, des papillons qui vont pouvoir les polliniser. Les petits mammifères vont parvenir à se faire une place puisque les dinosaures leur “mangeaient” tout l’espace auparavant. 

Le règne des plantes à fleurs

Les Magnoliacées apparaissent vers – 100 millions d’années. Les premiers chênes (Quercus) datent de – 60 millions d’années. Les premiers hommes : entre 8 et 10 millions d’années. Peu de choses finalement au regard de l’histoire de notre planète qui voit l’apparition et la disparition des espèces… dont nous faisons partie. Un jour, peut-être, sûrement viendra le règne des fourmis ou des mousses. L’histoire continue.

Boris Barré - Terra Botanica - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Un grand merci à Boris Barré, responsable des animations à Terra Botanica et formidable conteur de ces racines de la vie. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial