Week-end vert dans l’Aisne : papillons, balades, plantes sauvages…

Et si vous alliez dans le Nord ? Le département de l’Aisne ne manque pas de charme pour les amateurs de découvertes et sorties nature. Voici quelques idées, de Saint-Quentin aux verts bocages de la Thiérache. Mais il y en a plein d’autres !

 

Aisne - Armoire à papillons ©V.Collet
Armoire à papillons ©V.Collet

Le musée des Papillons à Saint-Quentin

Logé dans l’ancienne église Saint-Jacques, ce temple du papillon et des insectes a été constitué à partir de la collection que Jules Passet légua à la ville en 1912. Héritier d’une famille d’industriels du textile, celui-ci se passionna toute sa vie pour les oiseaux, reptiles, papillons, œufs et insectes en tous genres. Au point d’en réunir quelque 600 000 spécimens (le musée en possède aujourd’hui 130 000). Aussi le parcours, ultra pédagogique et animé de nombreux outils multimédias, se révèle-t-il passionnant pour les amateurs comme pour le jeune public.

Ici, des mouches, des abeilles, des phasmes, des sauterelles… Là, les lépidoptères et coléoptères, si colorés et moirés qu’on dirait des bijoux. Plus loin encore, une molaire de mammouth, un rostre de poisson-scie, des bocaux de reptiles, des planches d’herbier… Aux « éclatés d’insectes » succèdent des reproductions géantes de leurs têtes, des araignées, des mygales. Sans oublier les papillons Monarques ou Cobras dont les techniques de camouflage consistent à imiter l’œil des mammifères ou une tête de serpent. Quelques meubles anciens donnent de l’atmosphère au parcours que l’on achève par un vol en réalité augmentée au cœur d’une forêt tropicale, sur les ailes d’un papillon. Apaisant !

Le musée des Papillons

 

Le marais d'Isle ©V.Collet
Le marais d’Isle ©V.Collet

Les marais d’Isle à Saint-Quentin

Saint-Quentin, dans l’Aisne, presque complètement détruite durant la Première Guerre, fut reconstruite dans un style « moderne » à partir des années 20. Ce très beau patrimoine offre une grande place aux motifs floraux et pourra en séduire certains notamment dans le cadre du Printemps de l’Art Déco. Sinon, un petit tour à pied ou à bord d’un bacôve (barque à fond plat) dans les marais d’Isle, sera à la fois dépaysant et instructif. Cet immense marais, dont 50 hectares ont été classés comme réserve naturelle, a su préserver la flore et la faune locales ainsi que 160 espèces d’oiseaux migrateurs. Rousserolle effarvatte, gorge bleue à miroir, phragmite des joncs, bruant des roseaux… Si vous emportez vos jumelles, vous y ferez de jolies rencontres.

 

Aisne - Hélène servant la sève de bouleau ©V.Collet
Hélène servant la sève de bouleau ©V.Collet

Secrets de plantes et sève de bouleau au jardin d’Hélène

Ancienne infirmière installée dans l’ancienne gare de Proisy, en pleine Thiérache, Hélène Vatin est devenue experte en plantes sauvages et en mille autres choses liées à la nature. Elle a la sagesse de ceux qui vivent en accord avec elle. Et aime transmettre son savoir lors de petits ateliers : cueillette et cuisine des plantes sauvages, phytothérapie, fabrication de tisanes et de pains du monde entier ou encore stages sur les huiles essentielles ou l’énergie des arbres. Pour notre part, nous avons participé à sa dernière sortie « sève de bouleau« . Une petite marche, tout d’abord, puis nous nous sommes approchés de l’arbre « magique » pour observer de près la technique d’extraction. Après la balade et une petite dégustation sur place, cette pratique n’aura plus aucun secret pour vous. Non plus que les bienfaits de ce « sang végétal ». Sur le bouleau lui-même, on s’entendra aussi conter toutes sortes de  légendes par la magicienne des lieux !

Le Jardin d’Hélène

 

A la table d'Hélène ©V.Collet
A la table d’Hélène ©V.Collet

Déjeuner magique chez notre sorcière bienaimée

Lors de certains stages, notamment ceux de cuisine de plantes sauvages, il est possible de déjeuner chez Hélène Vatin. Ce que nous avons fait et qui s’est révélé être une expérience inoubliable. En dehors du plaisir des yeux, les saveurs émanant de ce repas ont surpris nos papilles à chaque instant.

En entrée, notre cheffe a servi un velouté d’orties, un pesto d’ail des ours et une crème de chèvre au lierre terrestre. Puis ce furent des carottes aux graines de carottes sauvages et cardamine hirsute. Et un riz nérone aux orties et lamier blanc accompagné d’une fricassée de fleurs de tussilage.

Last but not least : un délicieux gâteau aux pommes, fleurs de sureau et baies de sureau. Et un gâteau au chocolat, graines d’orties et sa crème anglaise à la reine des prés. Une petite soif ? Un délicieux vin de fleurs de prunelier et de délicates eaux de violette ou au sirop de rose vous désaltèreront. À moins que vous ne préfériez du kombucha parfumé à la fleur de sureau

Stages du Jardin d’Hélène

 

Aisne - En vélo sur la Scandibérique ©V.Collet
En vélo sur la Scandibérique ©V.Collet

Balade en vélo sur la Scandibérique

Un petit tour en vélo classique ou électrique pour finir ? L’EuroVélo 3 également dénommée Véloroute des Pélerins ou Scandibérique dans sa partie française est terminée à 90% dans cette région. Longue de 5300 km, elle relie Trondheim, en Norvège, à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. En Thiérache, elle vous fera traverser un des plus grands bocages d’Europe, un paysage très vert offrant une succession de prairies, de bois et de petites églises fortifiées, une des spécificités de la région. Aux XVIe et XVIIe siècles, ces sentinelles de brique rouge et de pierre protégeaient les villageois des guerres incessantes. Celle de Beaurain, notamment, étonne par son clocher aux allures de donjon.

Location de vélo : chez Les Copains de Thiérache, boutique associative de produits du terroir à Guise.

www.randonner.fr

 

Plus d’infos

Aller dans l’Aisne

De Paris Gare du Nord, 1h15 de train jusqu’à Saint-Quentin. Possibilité aussi d’arriver par Laon (1h30)

Se restaurer

Café de l’Univers à Saint-Quentin

Brasserie au décor rétro. Terrasse sur la Grand-Place. Grand et excellent choix de plats cuisinés sur place.

Se loger ou boire un verre

L’Estaminet Chez Marc, à Englancourt (photo)

Un café typique du nord au décor original. Accueil sympa. Bonnes bières artisanales. Deux chambres d’hôte.

Pour d’autres sorties nature dans l’Aisne

Le CPIE (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) des pays de l’Aisne

Pour tous les renseignements

www.jaimelaisne.com

www.tourisme-thierache.fr

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Week-end vert dans l’Aisne : papillons, balades, plantes sauvages…
Share via
Copy link
Powered by Social Snap