Le sympathique pavot cornu

Dinkaspell

Il aime les sols pauvres et sablonneux ce qui fait du pavot cornu (Glaucium flavum) une plante bien adaptée aux jardins de bord de mer, mais pas seulement ! Il vit très bien en rocaille, fleurit longtemps et se ressème tout seul.

Le littoral lui va bien

Le pavot cornu pousse spontanément en Afrique du Nord, sur les îles Canaries, mais aussi en Iran. Il supporte les embruns, aime les terrains sableux, s’éclate dans les dunes, ce qui lui vaut son autre nom vernaculaire de pavot des sables. Mais pour pouvez l’installer un peu partout ailleurs en sol léger et bien drainé, car il s’agit d’une vivace rustique (-12°C), à condition de le planter en rocaille ou jardin de graviers. 

©Lemanieh
©Lemanieh

Pourquoi on aime le pavot cornu

Son feuillage très ornemental, glauque et persistant si l’hiver n’est pas trop humide et trop froid. Sinon, pas grave, la plante redémarrera de la souche au printemps. 

-Ses fleurs jaunes d’or comme une multitude de petits soleils. 

Sa longue floraison : de mai à fin août.

-Sa capacité à supporter la sécheresse.

-Son aptitude à ressemer tout seul, et ça c’est tant mieux, car Glaucium flavum est une vivace ou bisannuelle de courte vie (environ 5 ans). 

©ironsailor
©ironsailor

On le sème ou on le plante ?

Les deux, mon capitaine ! 

  • Plantez-le en godet au printemps. 
  • Semez-le en terrine (ou en godet). Quand les bébés font 3 à 4 cm, repiquez en godet. Installez au jardin après les dernières gelées.
  • Vous pouvez aussi semer le pavot cornu en place au mois de mai. Recouvrez un tout petit peu les graines. Maintenez le semis humide et éclaircir quand les plants ont deux ou trois feuilles. 

Pavot cornu – Glaucium flavum – Fiche de culture

  • Famille : Papaveracées.
  • Type : vivace ou bisannuelle, à feuillage persistant ou semi-persistant.
  • Exposition : soleil.
  • Sol : peu importe sa nature, mais hyper bien drainé.
  • Multiplication : semis spontané ou récupération des graines.
  • Arrosage : rien du tout.
  • Bon à savoir : comme tous ses copains-copines des Pavaveracées, le pavot cornu est totalement toxique. 
©Rex_Wholster
©Rex_Wholster

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

217 Shares 3.7K views
Share via
Copy link