Pour en savoir plus sur les classes de tulipes, mieux vous y retrouver dans les catalogues, et lors de visites de jardins, notamment celle qui vous emmènera à la découverte de la collection du Parc floral de Paris. Tulipes, guide d’achat par Christophe Kneblewski, responsable des collections au Parc floral

Tulipe 'Zombie' - Hortus Focus

©lesichkadesign

Tulipe de Foster (Tulipa fosteriana)

Cette espèce botanique est originaire d’Asie centrale. On connait bien aujourd’hui les ‘Empereur’, obtenues à partir de bulbes sauvages collectés dans les montagnes proches de Samarcande, en Ouzbékistan puis croisées avec des Tulipa greigii et Tulipa kaufmanniana. Van Tubergen a beaucoup travaillé sur cette classe de tulipe. ‘Red Emperor’ (nommée ‘Madame Lefeber’, fleurs rouge vif, ), ‘Zombie’ (fleurs rouges et blanches) sont nées du travail de cette compagnie hollandaise. Aujourd’hui, les cultivars sont nombreux : ‘Exotic Empereur’ (semi-double blanche), ‘Sweetheart’ (jaune pâle), ‘Yellow Purissima’ (jaune citron), ‘Juan’ (orange et feuillage largement marbré de pourpre) etc.

  • Hauteur : 40 cm. Floraison précoce. Se naturalise facilement.

Tulipe nénuphar (Tulipa kaufmanniana)

L’espèce botanique est originaire du Turkestan, mais on la trouve aussi au Kazakhstan et en Ouzbékistan. Elle porte le nom de Nikolaï Kauffmann, géobotaniste russe du XIXsiècle. Pourquoi tulipe nénuphar ? Parce que ses fleurs s’ouvrent à plat au soleil. L’espèce type est naturalisée facilement, notamment dans les pelouses. Par les variétés, nous aimons bien ‘Verdi’, ‘Goudstuck’ (fleurs jaunes et rouges) et ‘Fashion’ pour ses jolies fleurs saumon.  

  • Hauteur : 15 – 25 cm. Floraison précoce. Se naturalise sans souci, notamment dans les pelouses.
Tulipe 'Pinocchio' - Hortus Focus

‘Pinocchio’©Frédéric Hodiesne

Tulipa greigii

On la reconnait facilement : c’est une “rase-moquette”, aux larges feuilles rayées de chocolat. Elle a été décrite pour la première fois en 1877 par un botaniste allemand, Eduard von Regel qui lui donna le nom de Samuel Alexeivich Greig, président de la Société d’horticulture russe. Quelques variétés : ‘Pinocchio’ (fleurs rouges et blanches), ‘Toronto’ (fleurs corail), ‘Petit Chaperon rouge’ (tout est dit !).

  • Hauteur : 15 – 30 cm. Floraison précoce en avril. Sa petite taille en fait une bonne tulipe pour les jardinières. 
Tulipe 'Mickey Mouse' - hortus focus

‘Asahi’©lovelypeace

Tulipe simple hâtive

Il s’agit d’un groupe relativement restreint de tulipes : elles fleurissent sur des tiges courtes et vigoureuses, atteignant rarement 40 cm. ‘Duc Van Tol’ est une valeur sûre, les fleurs sont rouge marginé de jaune. On aime beaucoup aussi ‘Asahi’ (fleurs roses carmin bordé de jaune), ‘Abricot Beauty’ (rose saumon, oui, malgré son nom un peu trompeur) et, surtout ‘Mickey Mouse’ (jaune flammé rouge vif).  

  • Hauteur : 30 cm environ. Floraison fin mars, début avril. 
tulipa - tulipe 'Katinka' - SvetlanaKlaise

‘Katinka’©SvetlanaKlaise

Tulipe double hâtive

Elles sont souvent plus grandes que les simples hâtives et la plupart descendent de la tulipe Murillo (lire plus bas). Leur  floraison dure deux fois plus longtemps que celle des simples hâtives, si la pluie ne vient pas gâter leur beauté (résistance moyenne aux intempéries). Elles sont très appréciées pour les cultures forcées en pot, en intérieur. Quelques variétés : ‘Katinka’ (fleurs lilas pastel), ‘Amazing Grace’ (rose flammé de vert à l’extérieur), ‘Evita’ (fleurs blanc immaculé) et sa cousine ‘Flaming Evita’ (fleurs blanc-jaune très légèrement veiné de vert). 

  • Hauteur : 30 – 40 cm. Floraison avril et jusqu’à mai.

Tulipe Murillo

Elle est intégrée à la famille des doubles hâtives ; on en voit beaucoup dans le parc hollandais de Keukenhof. Les couleurs sont immanquablement blanches ou très vives ! Elles ne se naturalisent pas. Associez-les avec des primevères ou des pâquerettes, ce sera charmant. 

  • Hauteur : 25 cm. Floraison : avril. À planter en pot ou jardinière
Tulipe de Darwin

©onepony

Tulipe Darwin

On ne peut pas les rater, ce sont les grandes tulipes de nos jardins. En résumé : longue tige et grosse fleur. Aux Pays-Bas, cette tulipe représente 15 % de la production. Vous pouvez les planter en mélange. Il existe un grand nombre de variétés. On aime bien la classique ‘Apeldoorn’ (fleurs rouges), la jolie ‘Juliette’ (fleurs jaune d’or flammé d’écarlate), la virginale ‘Hakuun’ et l’étonnante ‘Mystic Van Eijk’ (aux fleurs entre rose et abricot). 

  • Hauteur : 0,60 – 0,70 cm. Floraison : avril – mai. 

 

Tulipe 'Caramba' - hortus focus

©1911

Tulipe Triomphe

Le nom a été donné, en 1923, par un horticulteur hollandais, N. Zandbergen , implanté à Rijnsburg pour désigner une collection de semis. Les Triomphe sont en fait issues du croisement de tulipes simples hâtives et de tulipes simples tardives. Les fleurs sont en forme de coupe et elles se tiennent très bien au jardin malgré leur hauteur. Nos préférées : ‘Caramba’ (fleurs craquantes, blanches flammées de rose), Arabian Mystery’ (fleurs violet ourlé de blanc), la classique ‘Attila’ (fleurs roses à maturité), ‘Cairo’ (fleurs orange cuivré, ravissantes !), ‘Magic Lavender’ (bon, ça se comprend tout seul…)

  • Hauteur : 40 – 60 cm. Floraison : avril – mai. 
Tulipe 'Daytona' - hortus focus

©lesichkadesign

Tulipe frangée

Ce sont elles qui arborent des “franges” en haut de leurs pétales. Les franges sont plus ou moins grandes, sages ou échevelées. Ces tulipes ont beaucoup de succès , elles présentent des hauteurs différentes et sont parmi les dernières à fleurir. Côté coloris, il y en a pour tous les goûts, du blanc (‘Daytona’) au pourpre-violet (‘Cuban Night’) en passant par du rouge aux franges blanches comme ‘New Santa’ (dommage qu’elle ne fleurisse pas à Noël, celle-là !)

  • Hauteur : 40 – 45 cm. Floraison : avril-mai. 
Tulipe perroquet - hortus focus

Tulipe perroquet©lesichkadesign

Tulipe Perroquet

Il s’agit d’une mutation qui a donné naissance à des tulipes aux pétales déchiquetés. Un caractère mutant connu dès 1665 puisque ces tulipes apparaissent dans de nombreux tableaux anciens et que les obtenteurs se sont évertués à fixer (avec succès ! ). Ce sont vraiment des originales, mais tout le monde ne les aime pas. Là encore, grand choix de couleurs : les fleurs sont unies (‘Black Parrot’, ‘Madonna’, ‘Yellow Sun’) ou bicolores (‘Silver Parrot’, ‘Flaming Parrot’, ‘Abricot Parrot’).

  • Hauteur : 40 à 55 cm. Floraison avril à mai.

Tulipe simple tardive

Cette  classe comprend les tulipes Darwin et Cottage qui étaient généralement répertoriées séparément. Mais ces deux classes ont été tellement croisées par des sélectionneurs hollandais qu’il était devenu  impossible de les différencier. Les Cottage ont encore des gènes de tulipes cultivées dans les jardins d’Orient. Les Darwin ont des origines franco-flamandes, et ont été sélectionnées par plusieurs générations de pépiniéristes des environs de Lille. Les simples tardives ont gardé la vigueur des Darwin d’origine. Nos coups de cœur : ‘Evergreen’  et ses étonnantes fleurs vertes, ‘Pink Diamond’ aux fleurs rose très tendre, ‘Christmas Pearl’ aux pétales translucides, roses. 

  • Hauteur : 35 à 85 cm. Floraison : mai.

Tulipe fleur de lis

Des tulipes élégantes aux longues et fines fleurs qui s’achèvent en pointes effilées. Elles ressemblent beaucoup aux tulipes ottomanes si célèbres au XVIIIe siècle. 

  • Hauteur : 40 à 60 cm. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial