Les bulbes à floraison printanière peuvent être plantés dès maintenant. Tulipe, crocus, muscaris, narcisses, anémone, fritillaire, ail d’ornement… Ils vont tous passer l’hiver en terre sans aucun souci. Voici nos conseils de plantation.

Bulbes - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Le b.a.-ba : plantez dans le bon sens ! 

Alors, oui, ça a l’air un peu couillon dit ou écrit comme ça, mais que voulez-vous ? Un bulbe planté dans le mauvais sens restera un bulbe à l’envers, il ne risque pas de pousser ! Prenez en main un bulbe de jacinthe, de muscari, de tulipe, de perce-neige ou de narcisse. La partie la plus rondouillarde, c’est celle des racines ! Du côté le plus pointu sortira la future fleur. 

Les bulbes de cyclamen sont plus fourbes avec leur allure de patate écrabouillée. Mais il suffit de les regarder ou de passer le doigt dessus pour repérer qu’il existe une face plus ou moins concave. C’est elle qui doit regarder vers le ciel. Idem chez l’anémone de Caen, c’est juste une question de bon sens finalement ! 

À quelle profondeur planter les bulbes à floraison printanière ?

En moyenne, enterrez-les à trois fois leur hauteur. Donc plus un bulbe est petit, moins il a besoin d’avoir de la terre sur la tête. Et sachez-le, la taille de la fleur sera en rapport avec la taille du bulbe. Un bulbe rikiki comme le muscari peut être planté à 5 cm de profondeur, ça suffit bien. Une grosse mémère comme la couronne impériale (Fritillaria imperalis) peut être plantée entre 10 et 20 cm de profondeur, tout dépend de la hauteur du bulbe que vous achetez. 

Pour les petits bulbes, utilisez un plantoir… à bulbes. Pour les plus gros, le plantoir ne suffira pas. Préparez le trou de plantation, mettez au fond un peu de sable de rivière ou de matériau drainant (les bulbes détestent barboter), mélangé à la terre, posez le bulbe dessus et rebouchez le trou. 

L’exception du cyclamen

Évidemment, cette patate de cyclamen se distingue encore ! Il faut l’enterrer seulement de 1 fois sa hauteur. Il fleurit de mi-août aux premières gelées. Et au printemps il fera ses feuilles. En une dizaine d’années, les bulbes vont produire au moins 30 à 40 fleurs.  

Giverny au printemps - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Envie de naturel ?

C’est très joli les bulbes… en rangs d’oignon comme à Keukenhof mais dans un jardin, surtout petit, pas toujours facile d’avoir quelque chose de léché ou de super harmonieux. Alors, arrêtez de vous enquiquiner la vie au moins pour les crocus, les perce-neige, les muscaris, les jacinthes des bois et autres ipheions. Prenez une poignée de bulbes, jetez-les y compris sur la pelouse et plantez-les là où ils sont tombés. Pour les tulipes, narcisses, jacinthes, c’est pas conseillé. Vous risquez de vous retrouver avec une fleur par-ci, par-là et c’est super moche !

Jacinthe - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Arrosage ou régime sec ?

Quand vous plantez des bulbes à floraison printanière, et si et seulement si la terre est sèche, donnez-leur de l’eau une fois ou deux. Après, laissez-les se dépatouiller tout seuls. Ils n’ont besoin de rien ni personne (en Harley-Davidson, OK, je sors). Le bulbe est une matière vivante. À partir du moment où il est planté, il a toutes ses réserves pour pouvoir vivre. Il sera forcément attiré par la lumière du jour (à moins que ne l’ayez planté à l’envers évidemment, cf. début de cet article…)

Saloperies de mulots !

Ces rongeurs peuvent nous faire devenir… chèvres ! Si votre jardin héberge des mulots et des campagnols, vous aurez du mal à voir pousser des tulipes et des crocus. Deux solutions pour venir à bout de ces pestes à pattes. La première consiste à placer les bulbes dans des paniers adaptés, à les mettre en terre en les cernant en plus de grillage. Vous voyez le bazar ! Plus simple : plantez des bulbes qu’ils détestent, comme les narcisses, les fritillaires, les jacinthes. L’odeur de ces bulbes les fait fuir, bien fait !

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial