Vers la boutique d’Hortus Focus

Jardins de Seine-Maritime : dans les pas de Gustave Flaubert…

La Seine-Maritime et toute la Normandie célèbrent cette année le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert avec une pléiade d’événements et d’expositions. Les jardins sont de la partie. L’occasion de les voir ou de les revoir, jusqu’au milieu de l’automne, avec un nouveau point de vue. Coup de projecteur sur trois d’entre eux – mais il y en a plein d’autres !  Un petit parcours que vous pourrez effectuer en famille, en une journée ou deux.

 

Flaubert - Parc de Clères
Parc de Clères ©Valérie Collet

Le parc de Clères

On y trouve des plantes et des arbres représentatifs de ce type de parc du milieu du XIXe siècle. Certains, cités dans ses écrits, font le lien avec Flaubert tels le lilas, le tulipier, le seringat, le fuchsia ou l’hortensia. De même, une petite exposition « Loulou & Cie » qui explique toute la vie des aras, amazones et autres psittaciformes en souvenir de la fameuse nouvelle consacrée au perroquet. L’intérêt du site est aussi qu’il accueille près de 1400 animaux complètement en liberté, que l’on peut observer d’assez près. Grues, flamants, bernaches, antilopes, kangourous, gibbons et pandas roux, quand ils sortent de leurs cachettes, sont un plaisir pour les yeux. Quelques volières donnent aussi à voir des oiseaux exotiques.

http://www.parcdecleres.net/fr/home/

 

Pascal Levaillant
Pascal Levaillant et son “Herbier” ©Valérie Collet

L’abbaye Saint-Georges de Boscherville

Elle est entourée de superbes jardins (voir notre article dans Hortus Focus) que Flaubert a bien connus. Et qui rendent hommage à l’écrivain. En référence à son goût pour la gastronomie, on n’y trouvera que des plantes à usage culinaire au milieu desquelles l’artiste Pascal Levaillant a installé ses étonnants Herbiers. Le thème en est le roman inachevé Bouvard et Pécuchet. D’un côté, des boîtes de graines de chia, de sarrasin ou de lentilles qui, après l’hiver, seront remises en culture. De l’autre, des bouteilles contenant hysope, coriandre et absinthe, les plantes aromatiques de la fameuse bovarine, élixir rêvé des deux compères. Enfin dans la chapelle graines et pétales du monde entier et du temps de Flaubert constituent un décor insolite et coloré.

Pour finir, une exposition de photos et des murs d’écriture ont été réalisés par Michel Racine et Béatrice Saurel en hommage aux voyages de Flaubert.

http://www.abbayesaintgeorges.fr/fr/home/

 

Flaubert - Jardin du musée Victor Hugo
Jardin du musée Victor Hugo ©Valérie Collet

Les jardins du musée Victor Hugo

En complément à l’exposition Voyage(s) en Orient, ces jardins situés en bord de Seine montrent les végétaux à la mode au XIXe siècle. Ainsi,  un tapis oriental de 4 x 6 mètres a-t-il été reconstitué au moyen de 1500 plantes annuelles aux couleurs flamboyantes. Parmi ces végétaux exotiques, on remarque la place accordée à l’ail ornemental et ses spectaculaires boules mauves, originaire de Turquie et du Moyen-Orient. Le papyrus règne aussi en maître. Très en vogue au XIXe siècle, il est notamment cité dans Salambo.

http://www.museevictorhugo.fr/fr/home/

 

 

Renseignements sur la Seine maritime, la Normandie ou l’année Flaubert : ICI, ou

Hôtel et informations à Rouen : l’hôtel de Dieppe****, très cosy, juste en face de la gare. Et l’Office de Tourisme.

Se régaler à Clères : Le Clos de la roseraie (photo). Tél. : 02 35 37 72 10

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS, EN PARTENARIAT AVEC DES PRODUCTEURS FRANÇAIS, DE BELLES BOX AVEC DES PLANTES VIVANTES BIEN ÉLEVÉES, DE TRÈS BEAUX OUTILS, DES FERTILISANTS NATURELS, FAITES DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS !>

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Share