Utiliser la laine de mouton au jardin

laine de mouton au jardin
Isabelle Morand (Terra Botanica)

Eh non, la laine ne sert pas qu’à faire des pulls ou des cache-nez. Elle permet d’habiller les arbres, les bancs dans cet art urbain qu’est le yarn bombing. Enfin, dans le jardin, la laine tient chaud aux plantes, mais pas seulement…

Toutes les qualités de la laine au jardin

Elle est 100% biodégradable. Bon, ça prend du temps, mais c’est biodégradable. 

Elle nourrit le sol : la kératine, élément principal des poils des ovins (comme des cornes des rhinocéros ou les plumes des volatiles) délivre du potassium, de l’azote, du phosphore en se dégradant. 

Utiliser la laine de mouton au jardin
©huafires
laine de mouton au jardin
©N-sky

Comme les pulls gardent notre corps bien au chaud, la laine au jardin joue les super-isolants. Elle protège les plantes du froid en hiver, mais laisse le sol respirer !

Mais la laine est également utile… en été ! Comme elle est capable d’absorber 30% de son poids en eau, vous l’arrosez et elle va conserver de la fraîcheur au sol.

Une bonne couche de laine de mouton empêche les adventices de pousser. Les oiseaux et les poules n’ont aucune envie d’y gratouiller. Quant aux limaces et escargots, ils ne sont pas à la fête… et préfèrent contourner l’obstacle.

Bon à savoir : les parties les plus crottées de la laine peuvent être ajoutées au compost.

Quand l’installer au jardin ?

Mars-avril est une bonne période. Il faut juste trouver un éleveur. Ou récupérer chez des éleveurs des laines trop abimées pour servir à faire des tricots.

À cette saison, les pluies sont (normalement) au rendez-vous, elles imprègnent la laine et permettent également d’ôter l’odeur de mouton.

laine de mouton
©Liudmila Chernetska

L’inconvénient

La laine brute n’est pas super esthétique… Ça fait un peu gros pâté blanc. Difficile de l’utiliser ailleurs qu’au potager et dans un grand jardin. 

Les produits disponibles

SCOP Ardelaine

Les produits sont proposés en rouleaux. Disponible en plusieurs largeurs et longueurs et 3 densités : 400 g/m2 pour une utilisation en voile d’hivernage ou paillage naturel de culture au potager (courgettes, tomates…). 700 g/m2 : pour plantes bisannuelles (blettes par exemple). 1 kg/m2 : pour pailler naturellement les haies, les vivaces et les talus (durée de vie, 3 ans minimum). Efficace aussi pour pailler les artichauts et les fraisiers. 

On trouve aussi des disques ou en dalles en feutre à disposer au pied des plantes en pot.

Filoche et Ficelle : disque de pillage en laine de mouton, diamètre 40 cm. 

Jardins animés : doudoune pour plante, protection antigel en laine de mouton (2 m sur 1 m) et des cordelettes en laine de mouton (fine ou épaisse). 

Compo : cette société incorpore de la laine de mouton dans ses engrais pour les tomates, les rosiers, les haies et de l’engrais universel. 

Pourquoi faut-il tondre les moutons ?

  • La toison du mouton pousse en continu. Il faut la tondre au minimum une fois par an sinon l’animal ressemblerait à un gros paquet de laine sale et moisie.
  • Au-dessus de 25°C, le mouton a trop chaud. Alors, imaginez-le avec un édredon de laine sur le dos en plein été…
  • La tonte évite l’apparition de parasites comme les tiques, les gales, etc. Elle permet aussi aux agneaux de trouver les mamelles au lieu de téter des bouts de laine. 

Envie d’en savoir plus ? Vous pouvez consulter le site passionnant de l’Association des tondeurs de moutons.

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

laine de mouton au jardin
Share via
Copy link
Powered by Social Snap