Déguster une fève crue, c’est du bonheur. Avec de la fleur de sel, c’est encore meilleur ! En climat, vous pouvez semer des fèves jusqu’à la fin du mois de novembre pour les déguster en fin de printemps prochain. Voici comment cultiver les fèves. Mais si votre région est froide, attendez le printemps pour les semer. 

semis fèves - Hortus Focus

©dleonis

Préparation du sol et semis pour bien cultiver les fèves

Les fèves (Vicia faba) aiment une terre amendée (avec du compost ou du fumier bien décomposé) et riche. Elles aiment les terres argileuses et pousser au soleil. Travaillez un peu le sol s’il est compact et affinez la surface avec un râteau. Si la terre de votre potager est plutôt pauvre, il est conseillé d’incorporer un engrais complet quinze jours environ avant le semis (s’il ne fait pas trop froid, le semis peut alors déborder sur le début du mois de décembre).

Semez les fèves en rang en petit poquet (deux-trois graines ensemble) dans un sillon peu profond (5 à 7 cm). Espacez chaque poquet d’au moins 25 cm (le feuillage se développe généreusement). Recouvrez le sillon. Patientez deux semaines. Les fèves auront levé. Là, vous ne garderez qu’une graine sur les deux semées. Conservez évidemment le plan qui vous paraît le plus costaud. 

Et après ? 

Vicia faba - Hortus Focus

©falombini

Quand les plants de Vicia faba auront bien poussé (plus de 20 cm), buttez-les sur une dizaine de centimètres. Deux raisons à cela : vos fèves supporteront mieux un coup de froid et résisteront mieux aux coups de vent. 

En culture de printemps, n’oubliez pas d’arroser les pieds. Les fèves n’apprécient pas un sol desséché. En culture d’hiver, l’humidité ne sera pas un souci. C’est plutôt l’excès d’humidité qui est à redouter. 

Inspectez régulièrement vos fèves. Les pucerons aiment bien s’y installer surtout au printemps. Supprimez simplement les feuilles où ils se sont posés. Si vous voulez limiter les attaques, semez de l’aneth à côté de vos fèves. 

Quand récolter Vicia faba ?

Semées en automne, les fèves se récoltent à peu près six mois plus tard. Semées au printemps, elles se dégustent entre 3 et 4 mois plus tard. Cueillez-les quand les gousses ne sont pas trop replètes. Les fèves sont alors beaucoup plus tendres. 

 

 

À manger crues ou cuites

soupe de fèves - Hortus Focus

©memo84

Un bon pain, un peu de beurre, un peu de fleur de sel : crues, les fèves sont un délice ! Il m’est arrivé d’en glisser un sac (graines et cosses) dans ma valise de retour du Liban où on en trouve sans problème en janvier – février. Autant vous dire qu’elles n’ont pas le temps de moisir…Variante : les fèves avec un chèvre frais en salade, c’est très miam. 

Si vous les avez oubliées au jardin et qu’elles ne sont plus tendres à souhait, il faut les faire blanchir quelques minutes puis, avec un couteau à pointe fine, enlever la peau de chaque fève sinon c’est désagréable (trop dur) à manger. Au bout de 50 graines, j’en avais marre et plus faim… (une bonne façon de faire régime). 

Vous pouvez aussi les faire sécher, vous les consommerez plus tard. Comptez une nuit de trempage pour les faire revenir un peu à elles avant de les faire cuire, une heure et demie minimum, à la casserole avec du laurier, du thym, des épices à votre goût. 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial