Comment cultiver la courgette

courgette
©MJPS

Cucurbita pepo, c’est le nom latin de la courgette qui sonne sympa, comme ce légume de la grande famille des Cucurbitacées aux côtés des courges, de concombres et cornichons, mais aussi du melon ou de la pastèque.

La courgette, originaire du Mexique, serait issue de courges que les Italiens auraient pris l’habitude de consommer avant maturité au XVIIIème siècle. Les courgettes, zucchini en Italien, ne traversent pas tout de suite la frontière vers la France et ce n’est qu’en 1929 que le mot entre au dictionnaire.

Légume-fruit prolifique au jardin comme au fourneau

Les années 80 et le développement d’un discours sur la cuisine et l’alimentation assurent le succès de ce légume super facile à cuisiner. Peu goûteuse, la courgette est un merveilleux absorbeur des arômes qu’on lui associe, ce qui la rend compatible avec presque tous les plats. Elle est entrée dans les menus d’autant plus facilement qu’elle est formidable sur le plan nutritionnel : peu calorique, riche en fibres, et contient des quantités importantes d’antioxydants naturels tels que le β-carotène, l’acide folique et la vitamine C.
Les fleurs sont comestibles et se dégustent plutôt en beignets que crues parce qu’elles sont un peu râpeuses.

courgette fleur
v_zaitsev

Au potager, on a l’embarras du choix, voici le nôtre !
Il existe plus de 120 variétés !

  • ‘Dorée Burpee’ aux fruits jaunes
  • ’De Tripoli’ très productive
  • ’Précoce maraichère’ qui peut être récoltée dès juin,
  • ’Ronde de Nice’ aux fruits tout ronds, parfaits à farcir
  • ’Tiger Cross’ dont la peau est striée de blanc
  • Nimba‘ aux deux verts,
  • Verte des maraîchers’, aux fruits en forme de massue, de couleur verte striée de blanc crème.
  • Cigal‘, qui produit des fruits gris-vert, est une cavaleuse !
  • Kopana‘, une courgette d’abri. Un joli vert foncé brillant à ponctuations fines. Une plante vigoureuse et peu épineuse.
  • Cassiopée‘,  très précoce et productive.
  • Emerald Deligh’ des fruits vert foncé tout au long de l’été

Réussir les courgettes au potager

Ameublissez le sol assez profondément et mélangez une bonne quantité de compost ou de fumier (4kg/m2). Avant le 15 avril, semez sous abri chauffé ou sur couche-chaude, environ 2 à 3 graines par godet à à 2 cm sous terre que vous éclaircirez lorsque chaque pousse aura fait trois feuilles. Après le 15 avril, semez en serre froide, sous cloche ou sous tunnel.

Mettez vos plants en pleine terre en mai en comptant deux pieds par mètre carré, dès que les trois feuilles sont bien sorties et que le plant fait environ 15 cm. Pensez à faire des cuvettes autour des pieds pour l’arrosage et placez des coquilles d’œufs pour empêcher les limaces de faire un festin.

Arrosez régulièrement sans mouiller les feuilles ou mieux, placez un olla qui vous préserve des maladies fongiques (fréquentes) comme du stress hydrique. Évitez l’eau très froide ! En cours de croissance, n’hésitez pas à diluer du purin d’ortie ou de consoude dans l’arrosoir (2l de purin pour 10l d’eau). Les fruits seront d’autant plus beaux.

Courgette : semis
courgette
©MJPS

Le paillage contribue à la réduction du stress hydrique en gardant de la fraîcheur au pied, à l’économie d’eau en évitant  l’évaporation, à la lutte contre l’oïdium en réduisant les remontées d’humidité et à la gestion des adventices. Autant de bonnes raisons qu’on ne peut ignorer !

Copains et copines de potager

La courgette s’entend bien avec les fèves, les haricots, les oignons et les laitues mais si vous ne voulez pas la guerre dans les rangs potagers, ne la rapprochez pas du melon, des tomates, radis et pommes de terre. Prenez garde aussi à ne pas planter des variétés de courgettes trop proches les unes des autres, elles s’hybrideraient et vous auriez bien du mal à retrouver vos petits !

Récolter et cuisiner

Récoltez environ trois mois après les semis. Sous abri, vous pouvez compter de mi-avril à septembre alors qu’en plein air, vous les aurez de juillet à octobre.

Antipasti de Zucchini à la sauge et au vinaigre

Courgettes à la sauge
©Paolo-Gagliardi

Pour 4 personnes 

Préparation 10 mn + repos 

Cuisson 15 mn

Ingrédients

  • 600 g de courgettes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet de sauge fraîche
  • 4 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre
  • Huile d’olive
  • Gros sel
  • Sel et poivre

Préparation

Laver et peler les courgettes et les découper. Les faire dégorger dans le gros sel pendant une vingtaine de minutes. Les égoutter en les pressant un peu pour faire sortir l’eau. Les rincer abondamment et les sécher sur du papier absorbant.

Dans un wok, faire revenir et dorer les courgettes dans l’huile d’olive, poivrer. Réduire le feu et laisser cuire une dizaine de minutes en remuant régulièrement.

Peler et hacher l’ail. Émincer la sauge. Ôter les courgettes du feu et laisser tiédir avant d’ajouter l’ail, la sauge et le vinaigre et trois cuillerées à soupe d’huile d’olive. Mélanger longuement et goûter pour équilibrer le sel et le poivre, avant de mettre en pot. Compléter avec de l’huile si nécessaire. Fermer les bocaux et laisser au frais pendant au moins deux heures.

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

186 Shares 2.9K views
Share via
Copy link