Quels arbres et arbustes peut-on recéper ?

pcturner71

Recéper, cela signifie supprimer quasiment à la base les branches ou les rameaux d’un arbre ou d’un arbuste pour stimuler la plante et faire naître des pousses plus fortes, ou plus colorées. Mais, attention, tous les sujets ne se prêtent pas à la technique. Voici les arbustes les plus courants dans nos jardins et que vous pouvez recéper.

Recéper pour un effet luxuriant

Plantes concernées : l’arbre impérial (Paulownia imperialis), Catalpa bignonoides

Quand intervenir : en hiver.

©Vitaliy Shkadinov
©Vitaliy Shkadinov

Comment fait-on ? Ces plantes ligneuses se régénèrent très bien de la base. Leurs racines sont puissantes et les plantes produisent de grandes, très grandes feuilles. Attendez que vos arbres soient bien implantés avant de songer à intervenir et évitez de recéper des végétaux exposés à des vents costauds (qui abimeraient leurs feuilles). La méthode est simple : coupez les branches à la scie à 40 cm du sol. Quand les rameaux repoussent, supprimez ceux qui vous paraissent les plus faiblards.

cornouiller bois coloré
Cornus alba sibirica ©MichelR45

Recéper pour hisser les couleurs

Plantes concernées : les cornouillers à bois coloré (Cornus sericea, C. alba, C. sanguinea) ; les saules à osier (S. alba, S. tirandra, S. viminalis), Rosa sericea pteracantha, les ronces d’ornement comme Rubus thibetanus, l’arbre aux faisans (Leycesteria formosa)

Quand intervenir : en fin d’hiver, début de printemps.

Comment fait-on ? Pour avoir de beaux rameaux colorés, il faut recéper ces arbustes chaque année. Il suffit de rabattre la totalité des branches à quelques centimètres de leur base. 

Recéper pour leur redonner « bonne mine »

Plantes concernées : tous les végétaux qui repartent bien de souche, les charmes, les tilleuls, les eucalyptus, les châtaigniers, les aulnes, les ormes, les érables

Quand intervenir ? En hiver

Comment fait-on ? Coupez proprement à 30 ou 40 cm de la base quand les arbres ont quelques années de vie (c’est plus sûr). Vous pouvez les laisser partir en cépée ou bien sélectionner un seul rejet (au mois de juin suivant ou à l’hiver d’après) qui deviendra un nouveau bel arbre au feuillage bien dense. Pour former une belle cépée, conservez 3, 4 ou 5 rejets. À terme, la plante sera plus large que haute.

Bon à savoir : les arbustes à fleurs ne fleurissent pas l’année de leur recépage. 

Les arbustes qui ne supportent pas d’être recépés

 

Quels outils utiliser ?

Un sécateur, un élagueur, un coupe-branche font généralement l’affaire. Entre deux arbres ou arbustes, n’oubliez pas de désinfecter vos outils pour éviter de transmettre une éventuelle maladie. 

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap