Tout savoir sur le… mildiou

Tomates atteintes par le mildiou
©Андрей-Киселев

Heureusement rare sur les plantes ornementales, le mildiou, maladie cryptogamique, s’attaque en revanche souvent à la vigne, aux pommes de terre, aux tomates et à d’autres légumes. Peut-on le prévenir ? Comment réagir en sa présence ?

Comment diagnostiquer la maladie ?

L’arrivée du mildiou est dépendante des conditions météorologiques. La maladie est favorisée par un temps humide entre avril et juin, puis à l’automne, et quand les températures sont situées entre 17 et 25°C.

Taches claires ou brunes, à l’endroit des feuilles.

Feutrage blanc (mycelium) au revers. 

La maladie progresse, et la feuille se dessèche.

Le mildiou peut ruiner toute une récolte

Les feuilles se dessèchent, mais la maladie s’attaque ensuite à toute la plante. Tout pourrit, les fruits comme les tubercules. Le mildiou est favorisé par la chaleur et l’humidité.

mildiou sur vigne
©Tunatura

Comment prévenir les mildious ? 

Si on ne peut rien faire contre les conditions météo, il est en revanche possible de prendre un certain nombre de précautions.

  • Pas de plantation très serrée au potager. L’air doit pouvoir circuler entre les plants de légumes. 
  • Choisir des variétés résistantes au mildiou. Renseignez-vous avant d’acheter telle ou telle variété de tomate, de pommes de terre, d’aubergine…
  • Utilisez de l’ortie. Sous forme de feuilles fraîches broyées (1 poignée) au fond du trou de plantation. Sous forme de purin à pulvériser régulièrement sur les plantes.
ortie fraiche
©Sstajic
  • N’arrosez pas par aspersion le soir.
  • En cours de végétation et de croissance, pulvériser de la bouillie bordelaise. Ne vous contentez pas d’un simple pchitt pchitt. N’oubliez pas de pulvériser le revers des feuilles.

Que faire si le mildiou s’est installé ?

On ne va pas vous mentir : ça craint ! Dans un premier temps, enlevez les feuilles atteintes si elles ne sont pas nombreuses. Désinfectez votre sécateur après la taille. 

Si la maladie s’est propagée, et elle peut se protéger à une vitesse dingue, arrachez tout. NE JETEZ RIEN AU COMPOST. Le champignon peut y survivre et contaminer d’autres plantations l’année d’après. 

Nettoyez bien le sol là où le mildiou a sévi. Ne replantez pas la même chose au même endroit l’année suivante.

Le mildiou a changé l’Histoire de l’Irlande

En 1845, les champs de pommes de terre sont frappés par le mildiou (Phytophtora infestans) favorisé par des conditions météo pourries (vent et pluie s’abattent sur l’île en été). Les pommes de terre sont alors la nourriture de base des paysans. La récolte d’automne est perdue à 40%. L’Irlande compte alors quelque 8,5 millions d’habitants.

Dans les années 1850, on estime à 1 million le nombre de morts liés à la famine. On meurt de faim (surtout les enfants) et de maladies (choléra, typhus) qui ravagent une population à la santé affaiblie. 1,5 million de personnes émigrent vers les États-Unis, l’Australie, le Canada. 2% de ces migrants n’arriveront jamais dans leur nouveau pays, morts dans des « bateaux cercueils » où sévissaient là aussi les maladies.

Pendant que les Irlandais crèvent de faim, des bateaux chargés de céréales quittent les ports de l’île en 1845-1846 pour approvisionner l’Angleterre… En 1860, le journaliste John Mitchel résume la pensée des nationalistes irlandais : « Certes le Tout-Puissant nous a frappé du mildiou, mais ce sont les Britanniques qui ont provoqué la famine ».

Les végétaux sensibles au mildiou

Les ravages sur la vigne

En 2021, le mildiou a touché une partie du vignoble alsacien. Les précipitations très abondantes ont apporté la maladie sur des hectares. Elle s’est propagée très rapidement, ruinant une année de travail des viticulteurs. Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne a déploré entre 20 et 25% de pertes. Certains vignobles du Bordelais et la Bourgogne ont également été touchés. 

Des variétés moins sensibles au mildiou

Pommes de terre : ‘Apollo’, ‘Margod’, ‘Bondeville’, ‘Naturella’, ‘Charlotte’, ‘Kerpondy’, ‘Safrane’, ‘May Flower’, ‘Allians’, ‘Tentation’…

Tomates : ‘Fandango’, ‘Pyros’, ‘Maestria’, ‘Fantasio’, ‘Juliet’, ‘Golden Sweet’, ‘Mountain Rouge’, ‘Indigo Rose’, ‘Plum Regal’…

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Tomates atteintes par le mildiou
Share via
Copy link
Powered by Social Snap