Ce n’est pas la journée de la femme, ni des femmes, mais des droits des femmes qu’on se le dise ! Nous, les Isa’s d’Hortus Focus, avons rencontré des centaines de femmes formidables lors de nos reportages, vadrouilles, fêtes des plantes et relations nées sur Internet et poursuivies autour d’apéros, de tables. On vous aime les amies, les copines. On vous admire pour ce que vous êtes, ce que vous faites, votre esprit d’entreprise, votre sens de l’humour, votre talent… Nous ne pouvons pas ici toutes toutes toutes vous citer, mais votre tour viendra, les filles ! Alors par ordre alphabétique (de prénom !).

A

Amélie Tura. Comment as-tu fait pour nous faire aimer désormais les chrysanthèmes ? Ton enthousiasme communicatif, sans doute…

Anne Surdon. Jardiner pour soigner, quel beau métier ! Les abeilles se sont-elles bien installées à l’Hôpital Cognacq-Jay ?

Annie Amoretti. Ton Jardin des sables, à Montvendre dans la Drôme, est un modèle d’ouverture et de partage. Une merveille pour qui aime les arbres et les gens.

Audrey Funten. Du jardin à l’urbain, de l’urbain aux gamins, c’est malin de transmettre toujours plus et mieux !

Aurore Ducreux. Tu as toujours le chic pour nous surprendre. Tes plantes, que tu cultives dans ta pépinière de La Roche Saint-Louis, sont plus étonnantes les unes que les autres. Et quand tu parles de géraniums vivaces, sais-tu que tu es poète ?

C

Caroline Geneau. Dans une autre vie, on portait la même étiquette (Rédac’chef !). Aujourd’hui, sur la côte d’Opale, tu nous fais rêver et tu fais découvrir à d’autres toutes les beautés de ta région. Tu es une femme irremplaçable (comme amie et comme pro). 

Caroline et Patricia Laigneau. Vous êtes des fées, les fées du Château du Rivau. Entre murs de roses et sculptures contemporaines, vos quatorze jardins sont magiques. 

Cécile Troux. Ton travail au Jardin des Paradis a été formidable et grâce à toi, nous avons découvert une vigne de table délicieuse au goût de fraise et nommée… Isabelle.

Cécile Turc. On admire ta volonté, ton courage pour prendre la suite de l’entreprise familiale, Turcieflor. Et puis, tu nous as fait aimer les lis des Incas. On n’imaginait pas leur infinie beauté. 

Claudette Fumat. Toi, tu m’as vraiment fait dire, comprendre qu’on pouvait tellement en faire dans un petit jardin. Ton Clos fleuri est bourré de plantes et de bonnes idées. Gentillesse, générosité, c’est tout toi !

Colombe Lecoufle. Et voici la 5e génération d’orchidiéristes Vacherot et Lecoufle ! Ton père et ta mère t’ont transmis le virus… et le talent ! On te suit dans tes aventures…

©NLshop

E

Edwige Riallot. La bonne idée, vous l’avez eue ! Guide jardin sur Paris et la capitale avec votre Fil des jardins. Trottiner derrière une telle femme dans les Serres d’Auteuil ou à la Cité université de Paris, c’est que du bonheur !

F

Florence Tallec. On aime les femmes fantaisistes, les créatrices, les polyvalentes. Tu es tout ça à la fois. Quel talent ! Tes petites fleurs de métal ne quittent pas nos jardins et nos pots. La Mouche Dragon, c’est toi !

Fabienne Lacoste. La maman médocaine des tillandsias. Grâce à cette femme, on connaît beaucoup mieux les filles de l’air.

G

Geneviève Ferry. Qui mieux que toi pour nous faire découvrir les Aracées dans les serres tropicales du jardin Jean-Marie Pelt, à Nancy ? Raconte-nous d’autres histoires de philodendrons, dieffenbachias, amorphophallus… 

I

Isabelle Bazire. Artisan d’art, ce n’est pas une sinécure. Mais toi, tu portes haut, très haut ton métier. Nous aimons tellement toute la production de ton atelier de poterie dans le Cotentin (Au grès du temps).

Isabelle Bréant. Une maille à l’endroit, une maille à l’envers… Ah, non ça c’est du tricot et c’est pas ton truc ! Toi, c’est la vannerie et de superbes séparations végétales en osier vivant

J

Jennifer Meunier. Pour ton jardin existant et celui que tu aménages, que tu regardes évoluer avec un œil acéré. Pour ta curiosité, pour ton accueil, pour ta chaleur. 

Julie Parra. Toi, on te tient à l’œil, digne fille de ton père, Jean-Marc. Tu es la relève pour Ah ! La ferme des saveurs. On compte sur toi !

Justine Marin. À l’Abbaye de Royaumont, l’énergie du mouvement naturel habite le potager et sa femme jardinière !

K

Katia Bourgeois. Pour ton sourire contagieux, ta gentillesse et tout le boulot que tu fais avec Laurent dans votre pépinière drômoise (Arom’antique). Chez vous, on a envie de goûter à toutes les aromatiques même les insolites. 

L

Lore Camillo. Quelle rencontre de femme, quelle expérience tu nous as permis de faire en nous expliquant tout, absolument tout sur la poterie artisanale. On aime être les petites ambassadrices des Poteries d’Albi dans nos box. 

M

Marie-Ange Herdouin. La femme qui bosse, bosse tout en disant ne pas trop se casser la tête. Ton jardin dans le Nord est cher à notre cœur. 

Marie-Laure Maitrot et Pascale Gombault. Le duo de choc de la pépinière des Laurains qui donne envie de ne planter que des conifères bijoux dans son jardin ! Et nous ont totalement converties au miel de sainfoin. 

Aleutie

Marina Cordes. Merci pour tes éclats de rire, tes conseils d’aménagement quand on habite dans un quartier résidentiel et ton sens du beau.

Martine Vrillet. Ah ! ton Jardin d’Élouïse. Une ode aux roses Mela Rosa, mais pas seulement. Tu maries les vivaces, tu construis des petites scènes craquantes… On adore !

Michèle Manson. Quelle femme battante ! Tes jardins de la Mansonière sont des perles. Malgré l’adversité et les coups du sort, tu construis, tu continues, tu débordes d’idées…

Monique Chevry. On aime ton jardin d’Adoué, on aime ta pépinière, on aime ta volonté, on aime ton dynamisme. bref, on t’aime quoi !

Monique Dronet. On aime ton jardin de Berchigranges dans les Vosges, ton talent de coloriste, ta fantaisie et ton franc-parler. On aime ton jardin bohémien, ta chambre des Dames, ta bibliothèque bleue. 

Monique Lebrun. Ta discrétion, ta modestie sont vraiment touchantes. Mais Mela Rosa, c’est tellement toi aussi ! Et les confitures, et les jus de fruits…

Monique van den Plas. Mme Lavandes & vivaces naturalistes, et Mme Muehlenbergia capillaris, l’une de nos plantes préférées. Définitivement. Si tout le monde pouvait connaitre tes Jardins d’Arhada…

Muriel de Curel. Chapeau Madame ! Pour avoir créé la fête des plantes de Saint-Jean-de-Beauregard et continuer de l’animer. On adore venir vous voir deux fois par an. 

N

Nadine Albouy. Reine des hellébores, des bulbes, des cyclamens, je te remercie de m’avoir accueillie, instruite sur ces vivaces que tu produis avec Christian. 

Nadine Maumy. Parce que ton jardin creusois, Les Gargalhous, est beau en toutes saisons. Pour ta passion des roses botaniques et m’avoir fait découvrir l’arboretum de la Sédelle

Nicole Mioulane. Pour ton amitié, pour ton amour des jardins, pour m’avoir fait rencontrer une femme parmi les étonnantes qu’il m’ait été donné de rencontrer, Marie-Josée Degas. 

Noémie Vialard. Nous, on dit que quand on veut connaître les herbes sauvages, les reconnaître, les cuisiner, on a intérêt à te suivre en balade. Et quand on a le goût des bons crus aussi !

P

Pascale Ezavin. Qu’est-ce qu’on aime ton (tout petit) accent, ta discrétion qui disparaît quand tu te mets à parler bégonias et du Monde des Fougères.

R

Renée Boy-Faget. Le bonheur est dans le pré et chez toi, dans le Gers. Et dans ton merveilleux jardin (le jardin d’Entêoulet)  que nous avons eu le bonheur de parcourir en long, en large et en travers (ça en fait des pas).

S

Sandrine Delabroye. Un peu en retrait, mais pas tant que ça. Sans toi, y aurait-il autant de créations, d’envies chez Thierry. Bravo !

Sophie Arendt. Vive toi, tes mixed-borders, ta folie des dahlias, ton verger, tes drapeaux népalais, ce bassin dont tu rêvais, ton hameau belge et ton jardin Citrouilles et lutin, si attachants. Méfie-toi, on est capable de revenir !

Sophie Leguil. Des connaissances impressionnantes… À tes côtés, on ne fait que bredouiller botanique. 

V

Valérie Collet. Parce qu’elle arrive, au sein d’Hortus Focus, à nous emmener à la découverte du patrimoine, des expos dont on n’a jamais entendu parler, parce que c’est une femme qui nous scotche toujours…

Virginie de la Sablière. Grâce à ta passion, il naîtra tout plein de variétés de rhododendrons qu’on pourra voir au Domaine de Boutiguéry.

Nos copines blogueuses, jardinières sans lesquelles les fêtes des plantes, les échanges FB ne seraient pas les mêmes :

Lo Marcy, Laurence Marty, Patricia Mario, Sandrine de Rouen (oui, tu es noble maintenant), Charlotte Leblanc, Lydie Mailloux… Votre bonne humeur est contagieuse, c’est toujours bon (surtout, avec un mojito en plus !!)

Et un grand merci à nos maris, compagnons, fils et pères sans lesquels, ben, souvent, rien ne serait pareil !

 

Attention : une partie des pages Facebook indiquées sont privées, d’où pour certaines un affichage de page non disponible . Il faut demander à être ami pour pouvoir y accéder.

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

2 Réponses

  1. Fumat Claudette

    Merci mille fois Isabelle , c’est très gentil et ça me fait très plaisir ,tu es la meilleure et le reportage que tu as fais chez moi dans mon minuscule jardin ,je ne l’oublierais jamais Bonne continuation ,on est rien sans toi , sans tes reportages ,va de l’avant tu es une gagnante ! Bravo pour tout ce que tu fais et encore merci de nous faire rire et rêver Douce soirée à toi Isabelle ,une des meilleures femme que je connais

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial